Publicités
UKRAINE. Donbass: après la proclamation de la trève, que se passe-t-il réellement sur le terrain ?

UKRAINE. Donbass: après la proclamation de la trève, que se passe-t-il réellement sur le terrain ?

Rebloger via Allainjules

Publié le juin 23, 2014 @ 16:49

alexPar Alexandre Sivov

Le 20 juin dernier, le soi-disant «président d’Ukraine» Petr Porochenko a annoncé une trêve des opérations militaires jusqu’au 27 juin. Mais le dirigeant de la région de Dniepropetrovsk Igor Kolomoysky a dit à Porochenko, franchement, qu’il  ne respectera pas la trêve et que son armée privée veut en finir avec les «séparatistes».

Voici la déclaration officielle du Premier ministre de la Republique Populaire du Donetsk (RPD) Alexandre Borodaï :

 En dépit de la déclaration faite par le «président de l’Ukraine» sur le cesse-feu  entre le 20 et 27 juin, le matin du 21 juin ils ont poursuivi leurs bombardements à Sloviansk. Si l’armée ukrainienne respecte le cessez-le-feu, la République saisira cette la trêve pour évacuer les blessés et les enfants hors de Slaviansk et permettre l’entrée de l’aide humanitaire. Une fois de plus, c’est confirmé qu’on ne peut pas faire confiance aux mots de Porochenko. Quelles sont les raisons ? La duplicité de Porochenko ou l’absence de contrôle de l’armée ukrainienne ?

La même situation a été constatées sur d’autres fronts le 21 juin. Les rebelles de la région de Lugansk ont repoussé les attaques de l’armée ukrainienne à Krasnopartizansk, Sverdlovsk, et Donetsk, ainsi que des raids à Seversk et Jampol.

thank

Le 20 juin, les États-Unis, l’UE, et même l’Australie ont imposé des sanctions contre le commandant des Forces armées de la RPD Igor Strelkov. Maintenant, il est sur la liste de ceux qui ne peuvent plus voyager hors du Donbass et il y aura aussi des restrictions ses comptes bancaires. Igor Strelkov ironise :

L’Australie aussi ? Et je voulais y chasser les kangourous et communiquer avec les Aborigènes… Me promener à Melbourne… Ma vie n’a n’a pas réussi ! Tout d’abord, l’Union européenne, ensuite les Etats-Unis et maintenant, l’Australie! Coup par coup ! Probablement mes comptes bancaires seront bloqués là-bas ? Quel horreur !

Avant l’annonce de la trêve en trompe l’oeil de Kiev,  la nuit du 19 au 20 juin à Artemovsk, pendant une bataille qui a duré une heure, les insurgés ont a prit d’assaut l’entrepôt militaire et récupéré le matériel suivant: 

– 221 chars,

– 288 véhicules blindés,

– 12 canons automoteurs,

– 18 « Grad » (lance-roquettes de gros calibres),

– 183 véhicules de combat d’infanterie,

– 12 mortiers.

La version officieuse des événements.

A l’intérieur de la RPD, il existe encore des enclaves formellement contrôlées par l’armée ukrainienne et coupées complètement du territoire contrôlé par Kiev. Mais, théoriquement,sous son contrôle. Ne menant aucun combat et tentant de vivre en paix avec la région révoltée.

Le 9 juin les dirigeants de la RPD ont négocié au plus grand secret avec le commandant de l’entrepôt, probablement d’une grosse somme d’argent en contrepartie. Même le drapeau ukrainien est resté hissé sur place. La conservation d’une telle quantité d’équipement, pas toujours en bon état, est une tache très dure.

 Une telle quantité d’armes lourdes peut marquer un tournant décisif dans ces événements en Ukraine…      

Alexandre Sivov

 

Source : http://allainjules.com/2014/06/23/ukraine-donbass-apres-la-proclamation-de-la-treve-que-se-passe-t-il-reellement-sur-le-terrain/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :