Jeune fille de l'slave ramassé la machine, la junte ne lui a pas laissé le choix (vidéo) | printemps russe

Elena est une femme autochtone de  Sloviansk qui parle de ce qui l’a poussé à prendre les armes. Chaque jour, des avions de la junte bombardent la ville et les régions avoisinantes.L’artillerie également  bombarde des  maisons dans lesquelles il y a des enfants, des femmes et des personnes âgées …Elena dit qu’il n’y a pas de Tchétchènes et de mercenaires à Slovyansk. les cartels ukrainiens luttent contre les hommes d’ici, qui sont venus à la défense de leur ville.

Source : Becha

Cellule44 : Traduction sommaire avec les coquilles et fautes habituelles

Philippe Ehua

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.