Publicités
BUSH SORT DE CE CORPS ! Barack Obama envoie des troupes à Bagdad, en Irak

BUSH SORT DE CE CORPS ! Barack Obama envoie des troupes à Bagdad, en Irak

Rebloger via Allainjules

Publié le juin 17, 2014 @ 6:53

Le président Obama a annoncé cette nuit que les troupes américaines seront déployées en Irak, principalement à Bagdad, juste pour protéger, dit-il,  le personnel américain de l’ambassade us. Un retour pétaradant  trois ans après que les États-Unis se soient retirés de l’Irak.

Le rétropédalage de Washington, qui a une forte odeur de pétrole est spectaculaire. Du côté du Secrétariat d’Etat, on se réjouit même de la « discussion ouverte» avec Téhéran sur la coopération militaire pour éradiquer les terroristes. Uniquement sur le sol irakien et pas en Syrie ? En attendant toujours les frappes de drones, la marine américaine a envoyé un navire supplémentaire dans le golfe Persique, et des hélicoptères de combat.

La nouvelle guerre du golfe est commencé. Les paris sur le nom de l’opération sont ouvertes… »Torpille du désert », « Obama soldat du feu » ? Bref, la même dialectique morbide et mortifère est engagée…

Source : http://allainjules.com/2014/06/17/bush-sort-de-ce-corps-barack-obama-envoie-des-troupes-a-bagdad-en-irak/

Publicités

One Reply to “BUSH SORT DE CE CORPS ! Barack Obama envoie des troupes à Bagdad, en Irak”

  1. Des décisions sont prises, pas d’électricité durant le mois de ramadan dans la ville syrienne de Raqqa, captive du terrorisme depuis trop longtemps. La priorité donnée par l’Armée arabe syrienne a placé cette zone frontalière ave l’Iraq en second plan. Il s’agit de repousser l’agression loin de Damas, de Homs, du Qalamoun, d’Alep, et c’est beaucoup à faire. De l’autre côté de la frontière syrienne à Mossoul en Iraq, les églises et les cathédrales seront détruites, c’est la sentence prise par Da3ach, cette organisation terroriste qui veut établir une Emirat sur cette zone entre l’Iraq et la Syrie, et qui exécute les ordres de l’Empire américain d’une manière qui déroute la logique, à se poser la question : les américains seraient-il contre les chrétiens d’Orient, où tout simplement pour créer une configuration sectaire recherchée par le sionisme pour réaliser des Entités religieuses, shiites, sunnites, et raciales ethniques aussi, kurdes, turkmènes, pour dire et crier que l’Etat juif, avec comme capitale Jérusalem a toutes les raisons d’être, et du même coup plus de question palestinienne.
    Ce qui me fait dire que l’insecte est sorti de son cocon. Da3ach prend son envole vers une lampe qui va le bruler; Mais en attendant Les armes en quantité achetées par les saoudiens et livrées à lui, avec le feu vert des américains pour tracer le dessin continuellement retracé à cause de la poche de résistance syrienne, libanaise du Hizbollah, palestiniennes des groupes combattants, égyptienne et l’expulsion de Morsi, de Libye toujours instable, du Moyen-Orient nouveau toujours à atteindre sans être atteint. Tandis que cette histoire de contre offensive lancée par les américains contre l’offensive de Da3ach en Irak fait parti de la comédie pour camoufler sa stratégie de revenir en Irak pour faire pression sur l’Iran et retirer son armée d’Afghanistan sain et sauf. Puisque ces terroristes restent les alliés de Washington, et leurs pareils en Syrie avec le soutien des pays du Golfe pétro monarchique, idéologiquement sous la coupe de la même mouvance d’Al-Qaïda, cette scène politique moyen orientale prend la couleur de la couleur de ceux que la dirigent, variable, changeant comme un caméléon depuis Tel-Aviv, l’on s’attend à un nouveau échange de prisonniers de part et d’autre, suite aux trois israéliens colons enlevés, ce qui transforme la Cisjordanie en une face chaude; et comme la France à dernièrement montré sa langue fourchue, Londres à son tour à tout simplement renoncé et annoncé que les USA sont plus capable de lutter contre le terrorisme. Le visage de Barak Obama s’est assombrie encore plus qu’il n’est sombre, en recevant des critique non attendues sur sa politique étrangère mise en échec de la part de ses proches, ce qui va se répercuter visiblement sans aucun maquillage possible sur les visages de ses laqués du Conseil de Coopération du Golf, ces 3ouban el Naft, et ce ministre des affaires étrangères qui perd ses dents, sans oublier ses alliés européens à bout de souffle, et le seldjouqide Tayyeb Erdogan perdant Kassab qu’il voulait utiliser pour compenser le Qualamoun, changeant même de stratégie devant les Kurdes à ses frontières qui ne cessent de gonfler. Lorsque l’armée irakienne reprendra le poil de la bête et elle le fera, et l’armée arabe syrienne de victoire en victoire surtout celle aux portes de la Turquie à Kasseb nouvellement libérée. Ce même visage assombri d’Obama, deviendra encore plus sombre surtout que l’un des membres du Sénat américain, un courageux homme Mr Richard de Black allant dans le même sens, Barak Obama s’est trompé pour ce qui concerne la Syrie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :