Le généticien David Suzuki a récemment exprimé son inquiétude disant que les êtres humains font partie d’une « expérience génétique massive » depuis de nombreuses années et que les intentions de la biotechnologie vont au-delà de l’argent

Dans une nouvelle étude publiée dans la Public Library of Science (PLoS), les chercheurs y soulignent qu’il existe des preuves suffisantes à l’effet que des fragments d’ADN que l’on retrouve dans la nourriture génétiquement modifiée portent des gènes complets qui peuvent entrer dans le système de circulation humaine par un Continuer la lecture

Publicités
Publié le