Publicités
CHANTAGE & FOLIE. Ce matin, dès 9h, Moscou risque de fermer le gaz à Kiev

CHANTAGE & FOLIE. Ce matin, dès 9h, Moscou risque de fermer le gaz à Kiev

Rebloger via Allainjules

Publié le juin 16, 2014 @ 6:30

GazpromLe chantage de Kiev n’a pas permis aux discussions entre la Russie et l’Ukraine sur leur contentieux gazier d’aboutir, hier, alors qu’il fallait trouver un accord dimanche soir à Kiev. La patience de Gazprom a des limites. Et par conséquent, et à juste titre d’ailleurs,  l’approvisionnement à Kiev du gaz russe dès ce lundi matin risque d’être problématique. Pire, Kiev veut inverser les rôles en parlant de chantage. C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

En réalité, Kiev se comporte comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. dans sa folie, l’Ukraine risque d’embarquer tous les pays européens si ce n’est l’inverse. Kiev c’est un peu le malade sous perfusion qui, non seulement refuse de payer sa note d’hôpital, mais exige que ledit hôpital lui fasse des ristournes. Du jamais vu. En voulant le beurre,  l’argent du beurre et la crémière, Kiev est une voiture qui roule à tombeau ouvert.

En violant les accords avec la Russie et en préférant se rapprocher vers l’Occident, il faut maintenant assumer ses choix ou demander à ceux qui le poussent vers le gouffre d’assumer leur zèle. On ne peut tuer délibérément des civils dans le Donbass parce qu’on a obtenu de Washington le permis de tuer, et se croire supérieur à son créancier, sa mère nourricière etc. Mais, comme la plupart du gaz russe vers l’Occident passe par Kiev, ce dernier fait du zèle, espérant qu’il sera appuyer par ces derniers, pour faire encore pression sur Moscou. C’est mal connaître les Russes !

Faut-il redire ici que le groupe gazier russe exige toujours le paiement de la dette gazière ukrainienne qui s’élève à 1,95 milliard de dollars ? Gazprom exige ce paiement aujourd’hui à 9h pétante, heure locale, sinon, l’alimentation sera tout simplement coupée. Quoi de plus normal ? Sous le président légitime Viktor Ianoukovitch, l’Ukraine payait 268 dollars pour 1000 mètres cubes. Aujourd’hui, Moscou exigeait 485 dollars pour 1000 mètres cubes et a baissé le prix à 385 dollars tandis que le maître chanteur Kiev, sous l’impulsion de la commission européenne veut payer seulement…326 dollars.

La folie ukrainienne pousse le bouchon un peu trop loin, dans une indécence à toute épreuve. Hier, le nouveau ministre des Affaires étrangères de Porochenko, au lieu de s’excuser auprès de Moscou de l’attaque lâche de l’ambassade russe de kiev, s’est permis d’insulter Vladimir Poutine. Et quelle insulte ! le sieur Andriy Dechtchitsia a simplement taxé Poutine de « trou du cul ». Fin de citation. Voilà un petit nazillon qui peut se permettre d’insulter l’homme le plus puissant du monde, parce qu’il croit que l’Occident est plus puissance que les autres. C’est un leurre et il risque de l’apprendre bientôt à ses dépends.

Source : http://allainjules.com/2014/06/16/chantage-folie-ce-matin-des-9h-moscou-risque-de-fermer-le-gaz-a-kiev/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :