Justin Koua est affecté depuis hier à Odienné, nord du pays, dans le fief d’Alassane Ouattara. Le secrétaire national chargé de la jeunesse des sports et des loisirs du Front populaire ivoirien (Fpi), administrateur des services financiers des Impôts, était jusque-là en fonction à Daloa. L’information a été confirmée par Koua que nous avons joint par téléphone. « C’est effectif », a-t-il indiqué sans autre commentaire.

Au moment où le président du Front populaire ivoirien (Fpi) se voit interdit d’accès à cette ville par le maire Rdr, on se demande bien ce que cache cette affectation. Car ce n’est un secret pour personne que Justin Koua, par son action, donne du fil à retorde au régime Ouattara. En témoigne son arrestation à deux reprises, pour des raisons politiques. Là où Affi N’Guessan est interdit d’accès comme si on n’était pas en Côte d’Ivoire, il y a fort à parier, dans ce contexte, que le régime Ouattara envoie Justin Koua en territoire hostile.

César EBROKIE

Source : http://lagune24.net/axps/?p=3854

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.