Publicités
Urgent – Boycott du recensement: 3 responsables et une militante du FPI de Zan Hounien arrêtés, et devant le juge de Danané ce vendredi

Urgent – Boycott du recensement: 3 responsables et une militante du FPI de Zan Hounien arrêtés, et devant le juge de Danané ce vendredi

Par IVOIREBUSINESS – Urgent – Boycott du recensement. 3 responsables et une militante du FPI de Zan Hounien, arrêtés mardi, devant le juge DE Danané ce vendredi.

Trois responsables et une militante du FPI de Zouan Hounien, Gbeada Jean Marie (secrétaire de section Fpi de Bonta et coordonnateur du canton Blossé), Gbeada Alphonse (secrétaire de base Fpi de Zan Hounien), Bagui Tea Jacques (délégué Fpi de Zan-Hounien), et Tro Belé Cathérine (militante de l’Offpi), ont été arrêtés MARDI par le commandant de la brigade de gendarmerie de Danané l’adjudant-chef Koné Tina, pour avoir appelé au boycott du recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2014).Convoqués « pour troubles à l’ordre public », ils ont été placés en détention. IIl leur est notamment reproché de parcourir tous les villages et campements de la région pour exhorter leurs militants au respect du mot d’ordre du FPI appelant au boycott du recensement général de la population et de l’habitat (RGPH 2014).

Selon nos informations, ils comparaissent devant le juge de Danané ce vendredi.Pour rappel, le boycott du recensement général de la population et de l’habitat est suivi à 90% par la population à l’appel du Front populaire ivoirien, le principal parti d’opposition.Devant l’ampleur du boycott, le gouvernement a décidé de la libération de 150 prisonniers politiques et du dégel de 50 comptes bancaires d’anciens dignitaires pro-Gbagbo, en échange de la levée du mot d’ordre du boycott. Samedi dernier, seuls 50 prisonniers recouvraient la liberté.
Le FPI, réuni en comité central samedi dernier, a décidé du maintien du mot d’ordre du boycott, jugeant les mesures du gouvernement insuffisantes.Il y a quelques jours, 4 anciens dignitaires pro-Gbagbo parmi lesquels Marcel Gossio ancien DG du port autonome d’Abidjan et la ministre Danielle Boni Claverie, ont vu leurs résidences libérées, mais complètement pillées et inhabitables.

Serge Touré avec une source jointe sur place.

– See more at: http://ivoirebusiness.net/?q=articles/urgent-%E2%80%93-boycott-du-recensement-3-responsables-et-une-militante-du-fpi-de-zan-hounien#sthash.OiaSKrtA.dpuf

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils