Publicités
L’ACCOMPLISSEMENT DES ÉCRITURES !

L’ACCOMPLISSEMENT DES ÉCRITURES !

TREMBLEMENTS DE TERRE, PESTILENCES ET L'ACCOMPLISSEMENT DES ÉCRITURES 18

Publié le 26 mai, 2014 | par Equipe de Pleinsfeux

0

Par Samuel David Meyer – Mai 2014

« … sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant : Où est la promesse de son avènement ?  Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création. »    II Pierre 3:3-4

« …de ne pas vous laisser facilement ébranler dans votre bon sens, et de ne pas vous laisser troubler, soit par quelque inspiration, soit par quelque parole, ou par quelque lettre qu’on dirait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.  Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; Car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition. »II Thessaloniciens 2:2-3

« Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces choses arrivent premièrement.  Mais ce ne sera pas sitôt la fin.  Alors il leur dit : Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; Il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines ; Il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel. »  Luc 21:9-11

« Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. » Luc 21:28

Dans ce bulletin, nous allons étudier attentivement l’actualité actuelle pour la comparer aux Saintes Écritures qui décrivent l’état de notre monde dans les jours qui vont précéder le retour de notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ.  Mon père, quand il était encore sur cette terre, disait souvent que la Bible était « plus précise que le journal de demain ».  En étudiant les nouvelles et les Écritures, il est évident pour moi que mon père avait raison dans ses affirmations, et les caractéristiques de cette ère moderne où nous vivons maintenant s’alignent remarquablement bien avec les paroles que nous trouvons dans Le Livre Saint de Dieu.

Pourtant, malgré les avertissements que nous trouvons dans la Bible, il y aura toujours des sceptiques qui jugeront le peuple de Dieu comme fou de croire les paroles que nous trouvons dans les Écritures.  Ces personnes trouvent qu’il n’est pas raisonnable de croire que ce monde dans lequel nous vivons actuellement pourrait se terminer et que Jésus-Christ reviendra comme il nous l’a promis dans Sa Parole.  L’apôtre Pierre nous avertit dans II Pierre 3:3-4 que ces attitudes seront répandues dans les derniers jours, quand il écrit : « …sachant avant tout que, dans les derniers jours, il viendra des moqueurs avec leurs railleries, marchant selon leurs propres convoitises, et disant : Où est la promesse de son avènement ?  Car, depuis que les pères sont morts, tout demeure comme dès le commencement de la création. »  Oui, dans notre esprit, il peut sembler que de nombreuses années se sont écoulées depuis que Jésus-Christ a marché sur cette terre.  Cependant, Dieu ne perçoit pas le temps de la même manière que les simples mortels.  Dans le troisième chapitre de II Pierre, ci-dessus, on nous dit dans les versets 8 et 9 : « Mais il est une chose, bien-aimés, que vous ne devez pas ignorer, c’est que, devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour.  Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; Mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance. »  C’est à cause de la miséricorde de notre Sauveur et de sa constance qu’il n’est pas encore revenu juger les habitants de cette terre.  Il a donné à chacun de nous une occasion de nous repentir et, tant que nous avons encore le souffle en nous, cette possibilité restera. Néanmoins, le temps manquera un jour et, bien que personne ne connaisse le jour ni l’heure où notre Sauveur reviendra, les signes tout autour de nous indiquent que nous sommes de plus en plus près de ce jour fatidique.  Si vous n’avez pas encore pleinement donné votre vie à Dieu, je vous invite à le faire maintenant.

Des grands tremblements de terre en divers lieux !

Dans Luc 21:9-11, nous trouvons l’avertissement suivant de notre Sauveur, « Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés, car il faut que ces choses arrivent premièrement. Mais ce ne sera pas sitôt la fin.  Alors il leur dit : Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume ; Il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines ; Il y aura des phénomènes terribles, et de grands signes dans le ciel. »   Dans ces versets, Jésus décrit un scénario qui semble résumer directement les récents événements de notre temps.  Cela est particulièrement vrai en matière de tremblements de terre qui ont secoué notre planète ces derniers jours.  En fait, une liste officielle du United States Geological Survey indique qu’il y a eu 1556 tremblements de terre au cours des trente derniers jours.  Sur les tremblements de terre répertoriés, 593 d’entre eux ont dépassé la magnitude de 4,5.  En allant plus bas dans la liste, l’organisme gouvernemental classe vingt et un de ces tremblements de terre comme « très importants ».

Une région du monde qui a vu une augmentation substantielle de l’activité sismique est le Chili.  Le 25 mars 2014, il a été signalé que ce pays sud-américain a connu plus de 300 tremblements de terre en l’espace d’une semaine.  Une telle chaîne de tremblements de terre est très inhabituelle et a suscité bien des inquiétudes que des tremblements de terre plus importants pourraient frapper dans un proche avenir. « La situation est hors de l’ordinaire.  Il y a un mélange de tremblements de terre et leurs répliques qui rendent les choses plus complexes à évaluer.  Nous ne pouvons pas exclure un séisme plus important », a déclaré Mario Pardo, directeur adjoint du centre de sismologie de l’Université du Chili. Peu de temps plus tard, le 1 avril 2014, un tremblement de terre très puissant, d’une magnitude de 8,2, a secoué la région, ce qui a entraîné la mort d’au moins six personnes, causant des glissements de terrain, déclenchant des incendies et faisant que des milliers de résidents ont été coupés de l’électricité. Étonnamment, les scientifiques ont averti que ce tremblement de terre, aussi important soit-il, pourrait également n’être qu’une réplique.  « Un des scénarios possibles que nous suivons en ce moment, c’est qu’il est toujours possible que le tremblement de terre, que nous avons eu la nuit dernière, pourrait n’être en fait qu’un simple avertissement d’un tremblement de terre beaucoup plus grand. Pour le bien de nos amis chiliens, nous espérons qu’il ne se produise pas », a déclaré Rick Allmendinger, un géophysicien de l’Université Cornell.

Pendant ce temps, aux États-Unis, la Californie a tremblé. Le 28 mars 2014, un séisme d’une magnitude de 5,1 a frappé la ville de La Habra et a également été ressenti dans les comtés de Kern, de San Bernardino, d’Orange, de Ventura, de Riverside, de San Diego et de Los Angeles.  Le tremblement de terre, qui a suivi une secousse plus petite qui avait frappé juste une heure plus tôt, a été suivi par environ 150 répliques.  Il est heureux que cet événement n’ait causé que des dommages modérés ; Toutefois, les experts ont averti qu’un tremblement de terre plus puissant pourrait frapper la ligne de faille de la région, qui est connue comme la faille de Puente Hills Trust.  La US Geological Survey estime qu’un séisme d’une magnitude de 7,5, le long de cette faille, tuerait entre 3000 et 18000 personnes tout en causant environ 250 millions de dollars en dommages.

Ailleurs aux États-Unis, un séisme d’une magnitude de 4,8 a frappé dans le parc national de Yellowstone, le 30 mars 2014, et c’était le plus puissant séisme à se produire dans la région depuis 1980.  Une série de séismes a également été signalée dans l’Idaho entre le 24 mars et le 12 avril 2014.  Les tremblements de terre mystérieux, qui se comptent par centaines, ont estomaqué les scientifiques. « Ce qui nous a beaucoup étonnés est que la présente série de séismes ne semble pas être sur la grande faille active dans la région qui s’est rompu en 1983 et a causé le plus grand tremblement de terre de l’Idaho », a déclaré Bill Phillips, géologue de la Commission géologique de l’Idaho.  En réponse aux récentes secousses dans l’Idaho, les écoles de la région font maintenant des exercices de tremblements de terre plus souvent, et Carl Alexander, le coordinateur en cas de catastrophe de la ville de Challis, a conseillé aux habitants de stocker des bouteilles d’eau et des aliments en conserve.  « Cà peut faire augmenter votre rythme cardiaque de voir vos fenêtres vibrer », a déclaré Alexander.  L’état de l’Oklahoma a également connu une augmentation de l’activité sismique avec 253 tremblements de terre qui pouvaient être ressentis au début de l’année 2014.  « Nous avons déjà écrasé le record de l’an dernier pour le nombre de tremblements de terre », a déclaré Austin Hollande, un sismologue de la Commission géologique de l’Oklahoma.

La nation de l’Amérique centrale, le Nicaragua, a également souffert des tremblements de terre ces derniers jours avec deux grandes secousses se produisant le 10 avril et le 11 avril 2014.  Le premier tremblement de terre, d’une magnitude de 6.1, aurait blessé au moins 200 personnes et endommagé des centaines de maisons.  Le deuxième, d’une magnitude de 6,6, n’a pas causé autant de dégâts, en dépit de sa plus grande force.  Un autre tremblement de terre qui a eu lieu le 11 avril a frappé la Papouasie-Nouvelle-Guinée.  Le puissant séisme a frappé avec une magnitude de 7,3, mais, heureusement, il n’y avait pas de graves dommages signalés.

En continuant à avancer dans le temps, je crois que nous allons voir de plus en plus de tremblements de terre dans le monde, ou, comme le dit Jésus, « en divers lieux ».  C’est un des nombreux signes que les Écritures nous disent de regarder, et nous vivons dans une période où les Écritures s’accomplissent.

Des perturbations dans l’approvisionnement alimentaire mondial !

Aux États-Unis, la plupart d’entre nous sont habitués à se rendre dans les supermarchés chaque fois que nous le voulons pour acheter les provisions dont nous avons besoin.  Pourtant, de nombreux facteurs sont à l’origine de nouvelles perturbations dans l’approvisionnement alimentaire aux États-Unis et à l’étranger. Ces perturbations induisent une forte hausse du coût de la nourriture et c’est une tendance qui devrait se poursuivre pendant un certain temps.

On pouvait s’y attendre, la sécheresse en Californie a eu un impact majeur sur l’approvisionnement en fruits et légumes aux États-Unis.  Un rapport publié par le Wall Street Journal, le 15 avril 2014, détaille certaines des hausses de prix prévues pour certains types de produits.  L’étude citée dans le rapport, qui a été composée par un professeur de l’agro-industrie de l’Université de l’Arizona nommé Timothy Richards, prévoit que le prix de la laitue va augmenter de 34 pour cent dans les prochains mois, que le coût des avocats va augmenter de 28 pour cent, que le brocoli va augmenter de 22 pour cent, les raisins vont augmenter de 21 pour cent, les tomates vont augmenter de 19 pour cent, les melons vont augmenter de 18 pour cent, les poivrons augmenteront de 17 pour cent, les baies vont augmenter de 14 pour cent, le maïs de 14 pour cent et la salade emballée de 13 pour cent.

Pour compliquer encore les choses aux États-Unis, la production d’oranges de la Floride a été décimée par une maladie des agrumes connue comme la maladie du verdissement des agrumes.  La maladie, qui provoque un goût amer des fruits et les fait tomber des arbres prématurément, a forcé le Ministère de l’Agriculture des États-Unis à déclasser ses perspectives pour la production d’oranges en Floride quatre fois en 2014.  En fait, le rendement prévu pour les oranges cette année est maintenant inférieur de 18 pour cent au rendement de 2013, et est le taux le plus faible de production depuis 1985.

Un autre fruit qui est ravagé par la maladie est la banane de la variété Cavendish, qui est la variété la plus communément consommée aux États- Unis et partout dans le monde.  La maladie, qui est une souche de la maladie de Panama connue comme la Race Tropicale 4, a la capacité de détruire de vastes plantations de bananes en seulement quelques années et s’est propagé rapidement à partir du sud de l’Asie, au Mozambique et en Jordanie.  La crise a incité l’Organisation pour l’alimentation et l’agriculture de l’Organisation des Nations Unies à émettre la mise en garde suivante : « Compte tenu des défis associés au contrôle de la maladie et des risques posés à l’approvisionnement mondial en bananes, il est évident qu’un effort concerté est nécessaire dans l’industrie, dans les institutions de recherches, dans les organismes gouvernementaux et internationaux afin de prévenir la propagation de la maladie ».  Les scientifiques ont exprimé leurs inquiétudes quant à la possibilité que la maladie puisse se propager à l’Amérique Latine, ce qui aurait un impact dévastateur sur l’approvisionnement en bananes dans le monde.  « Si la Race Tropicale 4 arrive en Amérique Latine, ce sera une catastrophe, quoi que fassent les multinationales.  Des équipes de travailleurs se déplacent à travers différents pays.  Le risque est que la maladie se répande comme un feu de broussailles », a déclaré le professeur Rony Swennem, de l’Université Leuven, en Belgique.  Il est important de noter que près de 410 millions de personnes dans les pays en développement comptent sur les bananes comme un important aliment de base, ce qui peut représenter jusqu’à un tiers de leur consommation calorique quotidienne.

Les prix de la viande ont également augmenté aux États-Unis avec le prix du bœuf haché atteignant un niveau record en février 2014.  Cette nouvelle tendance a incité Dennis Smith, un courtier en marchandises pour les Services Financiers Archer de Chicago, en Illinois, à déclarer, « Nous avons vu des prix élevés auparavant, mais, rien d’aussi extrême.  C’est vraiment un nouveau territoire. »  La hausse du prix de la viande bovine a été principalement causée par la sécheresse persistante qui sévit dans l’ouest des États-Unis depuis quelques années.  Au plus fort de la sécheresse, les éleveurs ont été obligés de vendre une grande partie de leur bétail et, à cause de cela, les animaux sont maintenant rares.  En fait, les troupeaux de bovins de boucherie sont maintenant à leur point le plus bas aux États-Unis depuis 1951.  « Nous avons affaire à une faiblesse chronique des troupeaux.  Les prix du bœuf devraient rester à ces sommets quasi-record cette année et en 2015 », a déclaré Richard Volpe, économiste au Département de l’Agriculture des États-Unis.

Le prix du porc a également augmenté sensiblement, en partie à cause d’un virus mortel qui a tué les porcelets sur les fermes dans plus de la moitié des états des États-Unis, dont 93 fermes au Michigan.  Cette crise a provoqué une grande inquiétude parmi les producteurs de porcs américains.  « Les chercheurs qui travaillent sur ce problème nous disent que c’est un des virus les plus infectieux qu’ils n’aient jamais rencontrés », a déclaré Sam Hines, vice- président de l’Association des Producteurs de Porcs du Michigan.  Il a ensuite poursuivi en disant, « La production des États-Unis va baisser d’environ 7 pour cent cette année et ceci va probablement se traduire par une augmentation des prix de 10 à 20 pour cent de la viande de porc ».

Malheureusement, ces récentes tendances indiquent que de nombreuses sources de nourriture sont menacées par les sécheresses et la maladie.  Si cette tendance persiste, nous pourrions bientôt voir une famine généralisée, tout comme Jésus nous l’a avertis dans Luc, au chapitre 21.  Le jour pourrait venir où nous n’aurons pas d’autre choix que de compter sur Dieu pour nous soutenir. Heureusement, nous servons un Dieu qui nous aime et qui est ainsi en mesure de subvenir aux besoins de son peuple.

La propagation de la pestilence en Afrique !

Dans les Écritures précédentes, au chapitre 21 de Luc, Jésus nous a aussi avertis qu’il y aurait des pestilences dans la période tumultueuse du temps menant à Son retour. Malheureusement, la propagation continue du virus Ebola en Afrique est un exemple approprié de la pestilence, et la propagation de la maladie a déjà couté de nombreuses vies.  Les premiers cas d’infection par le virus Ebola ont été signalés en Guinée et ont commencé à apparaître dans l’actualité à la fin de mars 2014. Selon un rapport publié par BBC News, le 31 mars 2014, des officiels ont déclaré cette épidémie comme « sans précédent ».  « Nous sommes confrontés à une épidémie d’une ampleur encore jamais vue en terme de répartition des  cas », a déclaré Mariano Lugli, un officiel avec un groupe d’aide médicale connu comme Médecins Sans Frontières.  Lugli a en outre poursuivi en disant, « La répartition géographique est inquiétante car elle va grandement compliquer la tâche des organisations qui luttent contre l’épidémie. »  L’article a également indiqué qu’il y avait eu 122 cas de la maladie signalés à l’époque, dont, 78 ont été mortels.  Dès le 20 avril 2014, le nombre d’infections signalées en Guinée a atteint 208, avec 136 d’entre eux ayant entraîné la mort.  La maladie s’est également étendue au Libéria avec au moins 34 cas, et 6 décès ont été signalés.

Alors que la lutte continue pour contenir cette épidémie du virus Ebola, des troubles ont éclaté en Guinée.  En fait, une foule en colère a déclaré avoir attaqué un centre de traitement du Ebola le 4 avril 2014, obligeant l’installation à fermer temporairement.  « Nous avons évacué tout le personnel et fermé le centre de traitement.  Nous avons le plein soutien des dirigeants locaux et nous travaillons avec les autorités pour essayer de résoudre ce problème aussi rapidement que possible afin que nous puissions commencer à traiter les gens de nouveau », a déclaré Sam Taylor de Médecins Sans Frontières.

Pour ceux qui ont été infectés par le virus et ont réussi à survivre, ils sont listés parmi les rares privilégiés.  La souche du virus Ebola qui sévit maintenant en Guinée est si virulente qu’elle a un taux de mortalité allant jusqu’à 90 pour cent, et l’Organisation Mondiale de la Santé se réfère à des cas où les patients survivent comme des cas « Lazare ».  Ceci, bien sûr, c’est en référence à l’histoire biblique de Jésus ressuscitant miraculeusement un homme nommé Lazare après sa mort.

Au milieu d’avril 2014, l’Organisation Mondiale de la Santé a publié un rapport déclarant qu’elle s’attendait à ce que l’épidémie du virus Ebola se poursuive pendant au moins deux à quatre mois.  « Nous nous attendons à être engagé dans cette épidémie pendant deux, trois où quatre mois avant de commencer à reprendre le dessus sur la maladie », a déclaré le Dr Fukuda Keija qui est le directeur général adjoint de l’Organisation Mondiale de la Santé.

L’état du Christianisme en Amérique et en Chine !

D’un point de vue traditionnel, les États-Unis d’Amérique sont considérés comme une nation Chrétienne.  Pourtant, au cours des dernières décennies, il est devenu souvent évident que le comportement du peuple américain ne correspond pas à cette classification et les recherches démontrent que les deux dernières décennies ont entraîné une baisse significative à l’appartenance religieuse.  En fait, un rapport publié par MIT Technology Review indique que le pourcentage d’Américains non-religieux a augmenté de 8 pour cent en 1990 à 18 pour cent en 2010, un pourcentage qui s’élève à environ 25 millions de personnes.  Bien que cette baisse puisse sembler être une cause de joie pour beaucoup d’athées et d’agnostiques, ce n’est pas surprenant pour ceux qui étudient les Écritures en profondeur.  Dans II Thessaloniciens 2:3, l’apôtre Paul nous donne l’avertissement suivant : « Que personne ne vous séduise d’aucune manière ; Car il faut que l’apostasie soit arrivée auparavant, et qu’on ait vu paraître l’homme du péché, le fils de la perdition. »  Dans ce verset, nous sommes avertis que la foi des Chrétiens tombera dans les derniers jours, et nous commençons à voir cela se produire, du moins aux États-Unis.

Ce qui est vraiment remarquable, cependant, est le fait que le Christianisme a progressé à un rythme étonnant en Chine.  Bien que le pays asiatique soit dirigé par un gouvernement communiste cruel, qui épouse l’athéisme et limite le nombre d’enfants qu’une famille peut avoir, aucun des efforts du gouvernement chinois n’a été en mesure de freiner la croissance du Christianisme dans leur pays.  En fait, un article publié par The Telegraph en avril 2014 indique que la Chine pourrait bientôt avoir plus de chrétiens actifs que toute autre nation dans le monde.  « Selon mes calculs, la Chine est appelée à devenir le plus grand pays Chrétien dans le monde très bientôt.  Et, ce sera dans moins d’une génération. Peu de gens sont préparés à ce changement radical », a déclaré le professeur Fenggang Yang, professeur de sociologie de l’Université Purdue.  Le professeur Yang estime qu’il y aura 160 millions de Chrétiens en Chine en 2025, ce qui dépassera probablement le nombre de Chrétiens aux États-Unis.  Le professeur Yang a continué plus tard en disant, « Mao pensait pouvoir éliminer la religion. Il pensait l’avoir accompli.  C’est ironique, ils ne l’ont pas réussi.  En fait, ils ont complètement échoué ».

La croissance du Christianisme en Chine déplait douloureusement au gouvernement de la nation.  Les rapports indiquent que les officiels du régime communiste de la Chine ont ordonné la démolition de certaines églises dans la province de Zhejiang tandis que d’autres dirigeants d’Églises ont reçu l’ordre de prendre des mesures, comme fermer leurs lumières la nuit, afin de rendre leurs bâtiments moins perceptibles.  Il a également été rapporté que Feng Zhili, le président de la commission des affaires ethniques et religieuses dans le Zhejiang, aurait déclaré que la croissance du Christianisme était « trop excessive et désordonnée ».

Lorsque l’on considère comment la vie peut être difficile en Chine pour le peuple Chrétien, la croissance rapide peut sembler d’autant plus étonnante. Les Chrétiens Chinois sont systématiquement harcelés et persécutés.  L’impression de la Bible est fortement limitée, et si quelqu’un ose remettre des tracts Chrétiens en public ou  ose critiquer les politiques du gouvernement, il est souvent emprisonné ou même tué.  Ceci nous rappelle les premiers jours de l’Église Chrétienne, peu de temps après la résurrection de Jésus.  Les Chrétiens d’alors étaient systématiquement torturés, emprisonnés et tués, mais, rien ne pouvait arrêter la croissance de l’Église. Je crois que le peuple Chrétien se développe toujours dans l’adversité, et que plus nos adversaires tentent d’empêcher la diffusion de l’Évangile, plus notre Dieu agit puissamment à travers son peuple. Nous devons aussi être conscients du fait qu’il existe une hostilité croissante envers nos croyances chrétiennes aux États-Unis, et ceux d’entre nous qui vivent aux États-Unis pourraient un jour se retrouver dans des circonstances semblables à celles des croyants en Chine.

Comportement grotesque dans notre monde moderne !

Dans ce monde moderne, il semble que la morale a disparu.  Des comportements qui étaient autrefois considérés comme méprisables sont maintenant présentés comme vertueux, et les pays développés comme les États-Unis et le Royaume-Uni massacrent impunément des bébés innocents par la pratique de l’avortement.  Aux États-Unis, un des plus importants fournisseurs d’avortements est Planned Parenthood, une organisation qui puise ses racines d’une femme du nom de Margaret Sanger.  Margaret Sanger était sans doute une des femmes les plus maléfiques qui n’ait jamais vécu, et elle était connue pour être une partisane de l’eugénisme, qui est la pratique de restreindre la reproduction humaine à ceux qui sont réputés avoir des caractéristiques génétiques désirables.  C’est cette femme qui a prononcé un discours le 5 août 1926, dans lequel elle a déclaré ce qui suit : « Il reste maintenant au gouvernement des États-Unis à donner un exemple judicieux pour le monde en offrant un bonus ou une pension annuelle à tous les parents manifestement impropres pour la reproduction qui se laissent stériliser par des moyens inoffensifs et scientifiques.  De cette façon, les crétins et les malades n’auraient pas de postérité pour hériter de leurs conditions lamentables.  Le nombre de faibles d’esprit diminuerait et un lourd fardeau serait levé de sur les épaules de l’inaptitude. »  Il est intéressant de noter que la leader de la minorité, Nancy Pelosi, une démocrate de la Californie, a déjà reçu le Prix Margaret Sanger de Planned Parenthood, le 27 mars 2014.  Le groupe a publié un communiqué déclarant qu’il donnait le prix à Nancy Pelosi pour son excellent « leadership » et ses contributions exceptionnelles à la santé reproductive et au mouvement des droits au cours de sa carrière.  C’est un reproche pour cette nation qu’un officiel du gouvernement puisse accepter un tel prix, mais, Nancy Pelosi a été honorée de le recevoir.

En raison de la pratique barbare de l’avortement, des millions de bébés sont abattus systématiquement chaque année.  On peut se demander ce qu’il advient de ces victimes innocentes et, en mars 2014, une pratique grotesque au Royaume-Uni a été révélée.  Selon un rapport daté du 24 mars 2014, les corps des bébés qui ont été avortés sont parfois utilisés comme combustible pour chauffer les hôpitaux. L’article estime qu’au moins 15500 enfants ont été éliminés de cette manière au cours des deux dernières années, ce qui a provoqué l’indignation et le dégoût.  En fait, le Dr Dan Poulter, qui est le Ministre de la Santé au Royaume-Uni, a été tellement choqué par cette révélation qu’il a émis une interdiction immédiate pour cette pratique.  « Cette pratique est tout à fait inacceptable », a déclaré le Dr Poulter.

Malheureusement, une procédure similaire est également utilisée en Oregon, aux États-Unis.  Dans ce cas, les restes sont effectivement livrés à partir de la province canadienne de la Colombie-Britannique vers l’Oregon où ces soi-disant « déchets médicaux » sont ensuite éliminés dans une usine de valorisation énergétique. Ainsi, les corps sans vie de bébés innocents sont maintenant utilisés comme combustible pour fournir de l’électricité aux résidents aux États-Unis.

En terminant, je vous encourage tous à mettre votre foi et votre confiance en Dieu. Nous vivons dans des temps difficiles et nous voyons maintenant l’accomplissement des Écritures sur une base quotidienne.  Ce sont vraiment les jours où les guerres et de bruits de guerres, les tremblements de terre en divers lieux, des famines, des pestilences sont de plus en plus courants, tout comme notre Sauveur nous l’a dit. Pourtant, nous pouvons tirer du réconfort dans Luc 21:28, où Jésus nous dit : « Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. »

Que la grâce et la paix soient sur vous au nom du Seigneur Jésus-Christ.

PLEINSFEUX.ORG

Publicités

2 Replies to “L’ACCOMPLISSEMENT DES ÉCRITURES !”

  1. Bonjour, espérons que nombreux soit ceux qui s’intéressent aux écritures, cela ne peut être plus claire!!!, à moins d’un aveuglement volontairement ancré… Alors pour ces navigants « borgnes » un effet inverse se produira, ce sera le paquebot de l’inconscience qui y rejoindra son ancre….PS: une bouée de sauvetage sera proposée à certain pendant la GRANDE EPREUVE(tribulation), sept années très très houleuses!!!! Ce n’est pas l’homme qui prend la mer!!! mais c’est bien la mer qui prend l’homme!!! UN AIR A FREDONNER SANS MODERATION!!! Bien à vous.

  2. Les saintes écritures se sont déjà dévoilées après 19 siècles de silence.
    Si tu lis (Apocalypse Chapitre 9) tu lis la guerre du GOLFE PERSIQUE de 1991 qui dura cinq mois.
    L’apôtre Jean cite les puits de pétroles qui furent incendiés et le nuage qui en a résulté et qui a obscurcit le soleil plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Idécrit de sauterelles (Des avions) métallique. Décrit à sa manière des chars de combats qui ont des serpents devant et derrière qui crachent le feu et le souffre (Lesquels furent créés pour tuer les hommes.
    Puis, pour « la cerise sur le gâteau » il situe les combats dans la vallée de l’Euphrate. Lequel est un fleuve qui se jette dans le GOLFE PERSIQUE.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :