CEI – Importante déclaration à la nation: Le Rpci-AC exige le retrait de la nouvelle mouture de la CEI, car elle conduira le pays vers le chaos

CEI – Importante déclaration à la nation: Le Rpci-AC exige le retrait de la nouvelle mouture de la CEI, car elle conduira le pays vers le chaos

 Le 22/05/2014 – 22:49

Par IVOIREBUSINESS – Le Rpci-AC exige le retrait immédiat de la nouvelle mouture de la CEI, car elle conduira le pays vers le chaos.

Le rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (Rpci-Ac) a appris de source officielle que le projet de loi modificatif de la composition de la Commission électorale indépendante (CEI), présenté mardi 20 mai 2014 à l’Assemblée nationale par le ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko, a été adopté par la Commission des affaires générales et institutionnelles (CAGI).

Le Rpci-Ac constate que la nouvelle composition de la CEI modifiée se compose de 17 membres dont:

– 1 représentant du président de la République.
– 1 représentant du président de l’Assemblée nationale.
– 1 représentant du ministre chargé du territoire.
– 1 représentant du ministre chargé de l’Economie et des finances.
– 1 magistrat désigné par le Conseil supérieur de la magistrature
– 4 représentants de la société civile (dont 2 issus des confessions religieuses, un issu des Organisations non gouvernementales non confessionnelles, et 1 avocat désigné par le Barreau).
– 4 représentants du parti ou groupement politique au pouvoir.
– 4 représentants des partis ou groupements politiques de l’opposition.

Le Rpci-Ac dit NON à cette nouvelle mouture de la CEI dans laquelle la surreprésentation du pouvoir est flagrante, et dont le futur Président ne sera pas élu par ses pairs, mais nomme par le pouvoir.

Le Rpci-Ac dit NON à une CEI votée à la va-vite, sans réelle consultation avec l’opposition, la société civile, et dont la mission essentielle sera la confiscation du pouvoir par le régime et non la libre expression démocratique.

Le Rpci-AC dit NON à une CEI dont le président est un proche, voire un intime du chef de l’Etat, à savoir son représentant personnel. Le Rpci-Ac lance en conséquence un Appel à toute l’opposition NON représentée au parlement FPI, AFDCI, au Pdci-Rda représenté au parlement, à la société civile, afin qu’elle rejette cette nouvelle mouture de la CEI, car elle mènera la Côte d’Ivoire tout droit vers une nouvelle crise électorale plus sanglante en 2015.

Le Rpci-Ac lance un Appel à la Communauté internationale afin qu’elle face pression sur le régime ivoirien, pour un retrait immédiat de cette CEI.

Le Rpci-Ac lance un Appel au peuple de Côte d’Ivoire, à sortir massivement le 05 juin 2014 à la Place de la République à Abidjan-Plateau, afin de dire Non à cette CEI déséquilibrée et inégale, dans laquelle l’opposition est largement minoritaire, et dont le président un proche du chef de l’Etat.

Fait à Paris le 22 mai 2014

Pour le Rpci-Ac

Christian Vabé

Président

– See more at: http://ivoirebusiness.net/?q=articles/cei-importante-d%C3%A9claration-%C3%A0-la-nation-le-rpci-ac-exige-le-retrait-de-la-nouvelle-mouture#sthash.Zk6RbOKf.dpuf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils