Publié le mai 11, 2014 @ 9:42

alexPar Alexandre Sivov

L’Ukraine de l’Est ne pardonnera jamais à Kiev son offensive. Jamais. Les pertes totales dans le Donbass après l’opération punitive de Kiev qui a débuté le 2 mai dernier et qui s’est poursuivie jusqu’au 9 mai 2014, sans oublier les derniers développements  à Mariupol et Donetsk, est un désastre. Au moment où les électeurs sont aux urnes à Donetsk et Lougansk, ils n’ont que ça en tête, la violence des opérations disproportionnées.

Environ 300 morts sans compter les blessés :

– Environ 140 extrémistes nazis du  » Secteur droit », qui ont fondamentalement rejoint la Garde nationale. 
– Environ 20 soldats de la brigade aéromobile de Jitomir 
– Environ 10 membres du MUP 
– 60 membres  du SBU (Sumy « Alpha » complètement détruit, Kiev, Poltava, Ternopil, Ivano-Frankivsk « Alpha » a subi de lourdes pertes, etc) 
– 20 CIA (13 tués, 7 blessés) 
-10 Mercenaires étrangers: polonais PMC «ASBS Othago» ont perdu 3 personnes, la compagnie militaire privée américaine « Greystone » a perdu 7 personnes. 

*Mercenaires ukrainiens: 40 tués (« Dnepr » spetsbatalona Kolomoyskogo et « Azov ») 

Destructions matérielles:

– Sept hélicoptères militaires (Mi-8, Mi-17, Mi-24) 
-1 Marteau 
-1 BTR 
-2 BMP. 
-2 MLRS, Grad

Il faut avouer que ce n’est pas un franc succès. Kiev minimise ses pertes mais est de plus en plus apeuré…

A S

Publicités

Une pensée sur “PRINTEMPS RUSSE. Ukraine: le bilan désastreux de l’offensive de Kiev en Donbass”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.