CPI – Libération de Gbagbo: Un Os dans la gorge de la Cour pénale et de la France!

CPI – Libération de Gbagbo: Un Os dans la gorge de la Cour pénale et de la France!

Le 07/05/2014 – 20:14

Par IVOIREBUSINESS – La “LIBERATION EVENTUELLE DE “GBAGBO” EST UN OS DANS LA GORGE DE LA “CPI” ET DE LA “FRANCE”!

Fondamentalement la “CPI” est soumise de façon inavouée au pouvoir politique de l’ONU que le Général “De Gaulle” avait traitée en son temps de “Machin”.Mais, le procès de “Gbagbo”, comme je l’ai maintes fois mis en exergue dans mes articles de fond précédents, demeure un procès qui a pris congé du glaive judiciaire pour s’aventurer dans les arcanes de la politique politicienne internationale.

De ce fait, l’ex-puissance coloniale aura son mot à dire, au risque de prendre des coups collatéraux indirects, du moins au niveau de sa politique étrangère.Ainsi, le “LOBBYISME” politique hexagonal pourrait éviter à “Laurent Gbagbo” d’être délibérément l’otage d’une Cour pénale internationale décriée par l’opinionafricaine, ce qui ne sera pas sans conséquences pour son image.En effet, un procès éventuel de “Laurent Gbagbo” est un risque potentiel pour l’ex-puissance coloniale, au moment où le président socialiste jouit d’une popularité en berne.

Mieux, sous un angle de Communication politique (“Image and MediaCleaning”), la partition que jouera “François Hollande” pourrait le réconcilier en partie avec la jeunesse africaine et une grande partie de l’intelligentsia Africaine, qui continue de vivre l’emprisonnement de “GBAGBO” comme une injustice notoire, au moment où l’actuel chef d’état ivoirien “ADO” peine à consolider l’apaisement, via une véritable réconciliation descoeurs en Côte D’Ivoire!

-“La France Devant l’Histoire Contemporaine”!On ne le dira jamais assez, le risque potentiel pour “François Hollande” est de voir “Laurent Gbagbo” à un procès qu’il pourrait métamorphoser en une tribune inestimable, dans le but d’affirmer ses idées et sa conviction d’homme politique, et se retrouver de nouveau en position de force face à ses détracteurs classiques.Une revanche qui ne dira certainement pas son nom, lorsqu’on est pas sans savoir que “Laurent Gbagbo” est un historien, tribun, et moulin à paroles

En outre, les deux années passées derrière les barreaux lui ont certainement permis de cerner la duplicité de ceux à qui il a concédés hier des contrats juteux (pétrole à Total, Terminal du port d’Abidjan à Bolloré, Télécommunications à Bouygues), mais qui n’ont pas hésité à bombarder son palais, soutenant implicitement son adversaire politique en mars-avril 2011.

L’histoire est un témoignage vivant, car reposant sur la vérité des faits.Plus que jamais, les états n’ont pas d’amis, mais des Intérêts.Mieux, en France, la politique passe sournoisement avant la Morale…

A bon entendeur, Salut!
(Yves T Bouazo)

– See more at: http://ivoirebusiness.net/?q=articles/cpi-lib%C3%A9ration-de-gbagbo-un-os-dans-la-gorge-de-la-cour-p%C3%A9nale-et-de-la-france#sthash.uytP9cLB.dpuf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils