Publicités
Guerre civile de l’OTAN en Ukraine… De quoi énerver Nounours à sa frontière…

Guerre civile de l’OTAN en Ukraine… De quoi énerver Nounours à sa frontière…

Rebloger via Résistance71

Choses à ne pas oublier alors que se déroule cette nouvelle tragédie perpétrée par l’Organisation Terroriste de l’Atlantique Nord:

  • Le « gouvernement » de Kiev est illégitime car résultant d’un putsch de l’OTAN
  • L’armée ukrainienne est un leurre: bientôt néo-nazis ukrainiens et mercenaires de l’OTAN seront les belligérants
  • La population organisée des zones russophones ne fait que se défendre d’un gouvernement bidon russophobe, piloté et financé de l’extérieur
  • Quand les civils seront touchés (et ils le seront..) les Russes interviendront rapidement et de manière décisive… Que fera l’OTAN ?

A suivre…

– Résistance 71 –

Ukraine: opération militaire contre Slaviansk, 2 hélicoptères ukrainiens abattus

Al Manar

2 Mai 2014

url de l’article:

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=169882&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=438&s1=1

L’armée ukrainienne a lancé tôt vendredi une vaste opération militaire contre la ville ukrainienne séparatiste pro-russe de Slaviansk.

« C’est une attaque d’envergure totale », a déclaré la porte-parole des séparatistes cité par l’AFP, affirmant qu’un hélicoptère ukrainien avait été abattu.

« Le village de Bilbassivka est occupé » par des militaires ukrainiens, selon elle.

Un hélicoptère a été vu circulant à basse altitude, ont déclaré les séparatistes, qui ont mis le feu à des pneus pour produire de la fumée. Slaviansk échappe depuis plus de deux semaines au contrôle des autorités de Kiev et c’est là qu’est retenue depuis une semaine une équipe d’observateurs de l’OSCE.

Deux pilotes ukrainiens tués, deux hélicoptères abattus

Les autorités ukrainiennes ont pour leur part indiqué que deux hélicoptères ukrainiens ont été abattus et deux pilotes tués dans l’opération militaire en cours vendredi matin dans la ville de Slaviansk.

Deux militaires ukrainiens ont été tués vendredi lorsque deux hélicopères MI-24 ont été abattus avec des lance-roquettes portables près de Slaviansk, a annoncé le ministère de la Défense.

« Les appareils ont été abattus par des inconnus qui ont utilisé des lance-roquettes portables. Deux militaires ukrainiens ont été tués et plusieurs blessés dans ces tirs », a déclaré le ministère dans un communiqué.

Le premier bilan officiel du ministère de l’Intérieur faisait état d’un hélicoptère abattu et d’un pilote tué. Les services de sécurité SBU ont confirmé dans un communiqué qu »‘un hélicoptère a été abattu, ce qui témoigne (de la présence) de spécialistes militaires étrangers ».

La « phase active » de l’opération a été lancée à 04H30 du matin à Slaviansk et Kramatorsk, a écrit sur sa page Facebook le ministre ukrainien de l’Intérieur Arsen Avakov, qui a dit se trouver sur place avec le ministre de la Défense.

Moscou met Kiev en garde contre un assaut dans l’Est

Jeudi, le ministère russe des Affaires étrangères a averti dans un communiqué contre les conséquences « catastrophiques » d’une opération militaire dans les régions du sud-est de l’Ukraine.

« Si le « gouvernement ukrainien » actuel procède à des actes tellement agressifs et irresponsables, cela aura des conséquences catastrophiques », lit-on sur le site officiel du ministère russe.

« Nous exhortons Kiev, ainsi que les Etats-Unis et l’Union européenne qui ont signé les accords de Genève, à ne pas commettre d’erreurs criminelles et à évaluer sobrement la gravité des conséquences possibles d’un recours à la force contre le peuple ukrainien », a déclaré le ministère.

Jeudi, une source au sein de l’état-major interarmées ukrainien a fait savoir à RIA Novosti que les autorités de Kiev avaient fixé au 2 mai le début d’un assaut général contre les postes de contrôle et les bâtiments occupés par les protestataires dans le sud-est de l’Ukraine.

Le 17 avril, les représentants de la Russie, des Etats-Unis, de l’Union européenne et de l’Ukraine ont adopté à Genève un document sur la crise ukrainienne, appelant les belligérants à renoncer à la violence, à l’extrémisme et à la provocation, à désarmer les groupuscules clandestins, à libérer les bâtiments occupés illégitimement et à entamer un dialogue national sur la réforme constitutionnelle.

<>-<>-<>

Liens connexes:

“L’armée ukrainienne progresse à Slaviansk”

RIA Novosti: http://fr.ria.ru/world/20140502/201118276.html

VDLR: http://french.ruvr.ru/news/2014_05_02/Slaviansk-les-membres-de-la-milice-populaire-construisent-des-barricades-au-centre-de-la-ville-0453/

IRIB: http://french.irib.ir/info/international/item/323517-ukraine-le-centre-s-embrase

Publicités

2 Replies to “Guerre civile de l’OTAN en Ukraine… De quoi énerver Nounours à sa frontière…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :