« Les crimes et délits majeurs » d’Obama

« Les crimes et délits majeurs » d’Obama

Rebloger via  Croah.fr

Le discours prononcé mardi au Sénat par la sénatrice Dianne Feinstein donne des preuves claires et directes de crimes contre la Constitution américaine et les droits démocratiques du peuple américain, impliquant des hauts responsables de la Central Intelligence Agency (CIA) et de la Maison-Blanche, jusqu’au président inclus.

« Les crimes et délits majeurs » d’Obama

Les allégations de Feinstein sur la tentative d’intimidation de la CIA, ses obstructions et son espionnage de la Commission du Sénat sur les services de renseignements, qu’elle préside, constituent des « crimes et délits majeurs, » qui selon la Constitution permettent de lancer une procédure de destitution (Impeachment).

Feinstein a des liens étroits de longue date avec les services de renseignements, qu’elle a catégoriquement défendus suite aux mois de révélations de l’espionnage illégal mené par la National Security Agency. Pourtant, mardi, elle a prononcé un discours d’une heure dans lequel elle a accusé la CIA d’espionner et de cacher des documents au Congrès dans le cadre d’une tentative de couvrir le programme de torture que l’agence avait mené sous le président George W. Bush.

Au cours de ses remarques, elle a donné un historique détaillé des actions criminelles de la CIA, dont la tentative du directeur de la CIA, John Brennan, d’intimider la Commission du Sénat sur les services de renseignements et de faire obstruction à son enquête sur les crimes de l’ère Bush en accusant des membres de la Commission d’avoir volé des documents classés secrets et en demandant au ministère de la justice de lancer une enquête criminelle. Brennan, en tant que directeur de l’anti-terrorisme sous Bush, est impliqué dans le programme de torture.

 

Lire la suite sur linkis.com

Note de la rédaction de Croah.fr :

Il semblerait qu’il y ait une violation du droit international… ça ne vous rappelle rien ?

One Reply to “« Les crimes et délits majeurs » d’Obama”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils