Sanctions : Moscou met en garde les Russes voyageant à l'étranger© telegrafist.org

MOSCOU, 11 avril – RIA Novosti/La Voix de la Russie

Le ministère russe des Affaires étrangères déconseille aux ressortissants du pays de voyager à l’étranger, notamment dans les pays ayant conclu un accord d’extradition avec les Etats-Unis, lit-on vendredi sur le site ministériel.

Selon le ministère, l’administration américaine cherche à généraliser « la chasse aux citoyens russes » dans des pays tiers en vue de leur éventuelle extradition aux Etats-Unis, où ils se voient « condamnés pour des accusations souvent douteuses ». Cette menace revêt une ampleur croissante sur fond des « sanctions antirusses » imposées par Washington suite au rattachement de la Crimée à la Russie.

« La justice à l’américaine est marquée par une attitude partiale envers les ressortissants russes, et les procès contre ceux qui ont été de facto enlevés et emmenés aux Etats-Unis se terminent généralement par des condamnations à de lourdes peines de prison », indique le ministère.

A titre d’exemple sont cités le procès de l’entrepreneur Viktor Bout, condamné à 25 ans de réclusion par un tribunal de New York pour avoir tenté de vendre un arsenal d’armes aux rebelles colombiens, et celui du pilote Konstantin Iarochenko, qui a écopé d’une peine de 20 de prison pour trafic de drogue. Les intéressés ont été arrêtés en Thaïlande et au Libéria respectivement avant d’être extradés vers les Etats-Unis.

A l’heure actuelle, près d’une centaine de pays du monde ont signé des accords d’extradition avec Washington.

Source : RIA Novosti

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.