Rebloger via Allainjules

Au moins une personne est morte et 14 ont été blessées dans une fusillade sur la base militaire de Fort Hood (Texas, sud des Etats-Unis). Un responsable américain a précisé que le bilan était susceptible d’évoluer.

Ce responsable n’était pas en mesure de dire si la personne tuée était le tireur ou si ce dernier était toujours recherché. Plusieurs médias américains affirment que le tireur s’est suicidé après avoir ouvert le feu sur ses victimes. Le représentant du Texas, Michael McCaul, a pour sa part assuré sur CNN que la fusillade avait fait quatre morts, dont le tireur.

Les responsables de la base ont eux aussi précisé que la mort du tireur présumé « n’est pas confirmée ». Fort Hood était toujours bouclée en fin d’après-midi. Sur son compte Twitter, la base a demandé à « tous les personnels en poste » de « s’abriter ».

« Nous suivons la situation de très près », a déclaré le président Barack Obama depuis Chicago. « Je veux assurer à tout le monde que nous irons jusqu’au bout pour savoir ce qui s’est réellement passé. Nous sommes dévastés qu’une chose comme celle-là ait pu encore se produire », a-t-il dit.

Blessés évacués

Les blessés ont été transportés au centre médical Carl R. Darnall Medical Center et dans d’autres hôpitaux locaux, a précisé la base dans un communiqué. « De nombreuses forces de l’ordre sont sur place », a-t-elle assuré.

Plusieurs blessés ont été évacués vers le Scott and White Memorial Hospital. L’un de ses responsables a précisé lors d’une conférence de presse qu’il avait accueilli quatre patients et que deux autres étaient en route, « avec des blessures très, très graves ». L’état des blessés va de « stable » à « grièvement blessé », a-t-il ajouté.

Selon un témoin interrogé par KCEN TV, le tireur présumé serait un homme blanc dans une voiture Toyota grise. La chaÎne CBS affirme qu’il s’agirait d’un soldat âgé de 34 ans et que la fusillade aurait été provoquée par une dispute entre militaires.

La base de Fort Hood, la plus grande des Etats-Unis, avait déjà été le théâtre d’une fusillade meurtrière. Le 5 novembre 2009, le major Nidal Hasan avait ouvert le feu dans un cabinet médical de la base, faisait 13 morts, dont 12 militaires, et plus de 30 blessés.

Source : http://allainjules.com/2014/04/03/etats-unis-un-mort-et-14-blesses-dans-une-fusillade-sur-la-base-militaire-de-fort-hood/

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.