Publicités
BHL détruit par le Danemark

BHL détruit par le Danemark

  

arton23484-88965.jpgLors d’une conférence récemment organisée à Copenhague, Bernard-Henri Lévy a taclé les centaines de milliers de Danois qui protestent contre l’entrée de Goldman Sachs dans le capital d’une entreprise publique.

« Le sujet dont on parle le plus ces jours-ci, à Copenhague, c’est, hélas, l’affaire Goldman Sachs – c’est-à-dire l’entrée de la célèbre banque d’affaires américaine au capital de Dong Energy, la grande compagnie d’État danoise fournisseuse d’énergie.

On a beau dire et répéter qu’il s’agit d’une prise de participation minoritaire. On a beau rappeler, et rappeler encore, que Goldman Sachs était le mieux-disant en termes de savoir-faire autant que d’investissement.

Rien n’y fait. C’est comme si le diable en personne était entré dans le royaume. C’est comme si l’on voyait soudain poindre le visage même de l’Antéchrist. Et rien ne semble devoir arrêter le déferlement d’antiaméricanisme dans un pays qui passe pour vacciné contre cette passion rouge-brune. Autre signe des temps ? On se croirait en France – c’est tout dire. »

Ces propos sont extraits de la tribune de Bernard-Henri Lévy parue jeudi dans l’hebdomadaire Le Point et relayée vendredi par le Huffington Post américain.

Lire la suite de l’article sur panamza.com

 Source: WikiStrike
Publicités

One Reply to “BHL détruit par le Danemark”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :