Publicités
En Italie aussi, les parents s’organisent contre le lobby LGBT et la théorie du genre à l’école

En Italie aussi, les parents s’organisent contre le lobby LGBT et la théorie du genre à l’école

En Italie aussi, le lobby LGBT et des groupes partisans de la théorie du genre ont réussi à introduire dans certaines régions du pays des changements radicaux dans le contenu éducatif sur la sexualité enseigné aux enfants dans les écoles.

L’hebdomadaire Tempi a publié une interview de l’avocat Simone Pillon, directeur du Forum des associations familiales de Umbrie, organisme qui s’oppose à l’assaut du lobby gay dans les écoles.

« Les gens sont en train de bouger contre la théorie du genre », déclare Pillon. Il précise que la semaine dernière, de nombreux enfants d’âge préscolaire sont rentrés chez eux en racontant des histoires sur les homosexuels avec des brochures à l’appui. « Aujourd’hui, pour offrir un soutien à de nombreux parents inquiets de ce que les enseignants racontent dans la salle de classe, j’ai écrit un manifeste pour l’auto-défense contre l’idéologie du genre. Douze conseils sur la façon d’agir pour empêcher l’endoctrinement que les organisations LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres) essaient d’imposer aux enfants. »

[…] « Il y a deux semaines, nous avons eu une réunion où environ 250 personnes étaient présentes. Nous avions prévu une réunion d’urgence à Pérouse avec de nombreuses familles prêtes à prendre des mesures face à ce qui se passe. Les gens bougent, ce sont des gens qui ont décidé de prendre les choses en main parce que dans l’école secondaire, depuis des années maintenant, l’association LGBT italienne ARCIGAY peut donner des cours sur la sexualité et cela se fait sans opposition. Il y a d’ailleurs une étude menée par l’organisme ASL2 de Perouse (Service régional de santé publique) qui est spectaculaire par ce qu’elle révèle. »

Lire la suite de l’article sur medias-presse.info

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :