Par AIP – Fin de la première journée d’audition de Simone Gbagbo, la séance reprend mercredi.

La première journée d’audition de l’ex-Première dame ivoirienne, Simone Ehivet Gbagbo, a pris fin mardi en fin d’après-midi, et la séance devrait reprendre mercredi, a appris l’AIP auprès d’une source judiciaire.

« L’audition a commencé à 9H30 (GMT et locales), et a pris fin à 17H, avec une pause entre midi et 14 H », a indiqué cette source.
Mme Gbagbo a été entendu par une équipe du tribunal d’Abidjan, composée du procureur de la République, du doyen des juges d’instruction et de greffiers, en présence de son avocat, Rodrigue Dadjé.

« Demain, ça (l’audition) reprend à la même heure (9H30), et ce sera le dernier jour de cette audition », a ajouté la même source, affirmant que les membres de l’équipe judiciaire venue d’Abidjan devraient retourner jeudi sur leur base.

Les tentatives de l’AIP d’entrer en contact avec l’avocat de Simone Gbagbo se sont pour l’heure avérées sans succès.
Aucune source proche du dossier ne s’est prononcée sur le contenu de l’audition, indiquant que « cela relève du secret d’instruction ».

Mme Simone Gbagbo est suspectée de « crimes de guerre, crimes de sang, crimes économiques, troubles à l’ordre public, atteinte à la sûreté de l’Etat et entretien de bandes armées ».

« Ce sont ces chefs d’accusation que l’audition sur le fond de ce jour vise à vérifier », a expliqué une autre source à l’AIP.

Détenue depuis plus de deux ans dans la capitale régionale du Kabadougou, Mme Simone Ehivet Gbagbo avait été auditionnée une première fois, le 13 novembre 2012, par le magistrat Koné Mamadou, juge au 10ème cabinet d’instruction près le tribunal de première instance d’Abidjan, en présence de son conseil.

Réclamée par la Cour pénale internationale (CPI), à travers un mandat d’arrêt émis le 29 février 2012, pour « crimes contre l’humanité », le gouvernement ivoirien a décidé, le 20 septembre 2013, de son maintien en Côte d’Ivoire où elle sera jugée par les juridictions compétentes du pays, rappelle-t-on.

AIP

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.