Le « New York Times » a révélé les grandes lignes de l’accord soumis par Kerry afin de mettre fin au conflit: un programme de retrait israélien des lignes de 67, et la reconnaissance d’Israël comme un Etat juif.

Mais dans le plan Kerry, les accords porteraient sur un retrait israélien dans les lignes de 67, avec Jérusalem-Est comme capitale palestinienne avec en échange la reconnaissance d’Israël en tant qu’État juif.

Lire la suite ici

//

Publicités

Une pensée sur “Kerry : « Jérusalem-Est sera déclarée capitale Palestinienne ! »”

  1. Bonjour; Jérusalem-est capitale Palestinienne? Si cela arrivée ce ne serait que provisoire, et qui ne durera pas… Encore une fois il faut tenir compte des écritures. Le peuple Juif sera persécuté dans les temps de la fin, par de nombreuses nations, et en tête de liste évidement plusieurs Nations Arabes… C’est un plan qui mijote depuis toujours, rien de bien surprenant. Peuple Juif et peuples musulmans se disputant l’acquisition d’une terre , qui déjà promise et attribuée au préalable au peuple Juif. Et cette attribution est de la volonté de Dieu, donc nul ne peut contrer ça volonté, si ce n’est les ennemis du peuple Juif, qui au final s’opposerons à Dieu. Un plan qui est voué à l’échec dès ça conception, et qui y trouve ces origines aux temps de la (vrai) descendance d’Abraham (Jacob). Ismaël lui représentant la nation Arabe, fût conçu d’une « union » que fit Abraham avec la servante de Saraï, (Agar). C’est à la demande de (Saraï) femme d’Abraham, qui voyant qu’elle ne pouvait enfanté à cause d’un âge très avancé, demanda à Abraham d’aller avec celle-ci pour lui donner un fils. Mais, Dieu avait promis à Saraï quelle enfanterai un fils (Jacob), mais celle-ci se voyant trop âgée et trop pressée, ne se conforma pas en la promesse de Dieu. Donc cette union d’Abraham et la servante (Agar) n’était pas de la VOLONTE DE DIEU!!! L’enfant né d’Agar et d’Abraham (Ismaël), était une contre-volonté au plan de Dieu, et ne fût pas béni de Dieu, et ceci pour toute ça descendance(Nations Arabes). Il en sera ainsi jusqu’à sa fin, c’est pourquoi: Israël est la terre promise au Juif, incluant Jérusalem, et non pas qu’une partie!!! Une sorte de jalousie engrange depuis des siècles ce conflit, comme une non reconnaissance, un droit non acquis, une injustice, mais, n’est ce pas Dieu qui décide???… Bien à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.