Les pays scandinaves ont été les pays les plus progressistes en matière d’égalité entre hommes et femmes. Ce sont eux qui sont les premiers à constater son échec. Ce documentaire d’Harald Eia montre comment les réseaux LGBT ont noyauté l’université pour lui donner un niveau des plus médiocres. Le ménage a commencé chez eux. Et chez nous ?

 

 

 

 

Philippe Ehua

                              Cellule44

 

 

Source Vidéo : Youtube
Publicités

Une pensée sur “La théorie du genre expulsée de Norvège : le paradoxe de l’égalité”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.