Trazié Daniel , 25 ans, plein de vie, avant et après la détonation des FRCI

Un Crime odieux a été perpétré par un élément FRCI, le jeudi 16 janvier 2014 dans le quartier Dioulabougou de la ville de Kononfla , Département de Sinfra.

Ce jour là, le Commandant de brigade de la gendarmerie de Kononfla a  été saisi par les FRCI de la mort de GOORE BI TRAZIE DANIEL .

Le jeune Trazié, né le 01 janvier 1989 à Kononfla, couturier de son état, installé précédemment  dans la sous- préfecture de Bazré,  avait décidé ce jour d’aménager à Kononfla pour exercer son métier. Accompagné de son frère jumeau, il a pris place à bord d’un véhicule de transport en commun sous le coup de 19H 48mn  avec tout son matériel de travail. C’est à sa descente du véhicule à Kononfla qu’ une discussion s’est engagée avec le transporteur sur une question de restitution de sa monnaie après le paiement des frais de transport . L’affaire atterrie à la base des FRCI située au domicile d’un riche homme d’affaire Burkinabé du nom de, Karim Ouédraogo dit OK. La bas , présenté par le chauffeur comme un voleur, a été abattu à bout portant et de manière crapuleuse par un élément , Frci .

Selon les dires du Comandant de Brigade l’élément meurtrier FRCI serait mis aux arrêts. La justice  aurait été  saisie. La dépouille de la victime a été déposée à la morgue de l’hôpital de Sinfra

Presque 3 ans après la prise de pouvoir de Ouattara, ses rebelles , illettrées pour la plus part, les seuls armés ,rebaptisés FRCI continuent de tuer en toute impunité en Cote d’Ivoire. Rideau. A qui le tour prochain .

Correspondance particulière de

Arsene Touvoli

Publicités

Une pensée sur “DEPARTEMENT DE SINFRA :CRIME ODIEUX DES FRCI A KONONFLA”

  1. Bonjour, il y a encore trop de (« mauvais singe ») à l’affût, qui on le pouvoir de se laisser aller à des crimes si odieux… Peut être, qu’une bourrasque du Lion de la tribu de judas viendra secouer l’arbre de la non connaissance???… Et, pour ceux qui auront échappé dans leur chute à se souffle de justice, espérons qu’une peau d’banane de leur crime puisse être le fruit de leur sentence… Bien à vous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.