LE PAPE RASSURE LES ATHÉES

Publié le 18 novembre, 2013 | par Sentinelle

Préambule :LES DÉCLARATIONS DU PAPE FRANÇOIS 1ER

Les lecteurs de Pleins Feux sur l’Heure Juste seront certainement surpris de l’article ci-dessous car si Pleins Feux est là pour promouvoir la prophétie biblique, il ne l’est pas moins pour élever la doctrine du salut dans son intégrité et ses paramètres d’application … La Parole de Dieu nous a été donné par Dieu Lui-même dans la personne de Jésus-Christ et cet Évangile est éternel, (Apocalypse 14:6) et n’est pas appelé à changer selon les complaisances des temps, circonstances ou personnalités !! Les Écritures sont comme une épée à double tranchants et il n’appartient pas à l’homme d’en modifier les conditions sans les conséquences qui y sont également écrites (Apocalypse 22:19). Il n’existe dans la Bible aucun verset qui laisse supposer que le salut s’obtient par efforts ou œuvres (Galates 2:16), par philosophie classique ou personnelle (Ésaïe 2:22) ou par conscience humaine ! (Jérémie 17:9)

Cette même église qui dans un proche passé se vantait d’être la seule détentrice du salut avec un slogan encore présent à mon esprit  » Hors de l’église catholique, point de salut  » (Galates 1:8) en est arrivée à vendre le salut pour de la popularité institutionnelle en trafiquant le sang de Jésus pour faire oublier les malversations doctrinales auxquelles elle demeure attachée malgré tout ! (1 Timothée 3:2)

Chers lecteurs, nous vous invitons à investiguer la Parole de Dieu et vous rendre comptevous-même de la gravité de telles déclarations qui aboutiront à la perdition sous l’effetde fausses doctrines enseignées par des hommes qui jouissent d’un prestige plus politique que chrétien et qui ne consultent pas ce que Dieu a à dire aux hommes qu’Il a créés et qu’Il veut sauver, mais non sans leur consentement. (Hébreux 5:91 Corinthiens 15:1,2)

Au sujet du salut et de la bonne conscience, les Écritures sont claires et nettes à ce sujet.Tous sans exception sont pécheurs et perdus, mais sauvés par la foi en Jésus-Christ ! Voir : Romains 3:23 et Éphésiens 2:8Le chrétien qui connait les Écritures n’est pas surpris, quoique scandalisé et attristé de telles déclarations car déjà il a été averti du comportement des hommes de la fin qui enseigneraient des doctrines de démon et se retireraient de la saine doctrine ! (1 Timothée. 4:1 à 3 et 2 Timothée 4 :1 à 4)

Si un grand peuple meurt par ignorance (Osée 4:6), c’est peut-être parce qu’il ne sait pasque la foi qui sauve exige la connaissance (Romains 10:17) et non celle du charbonnier quidit croire en Dieu (Jacques 2:19) mais qui suit les hommes. (1 Corinthiens 7:23,2 Corinthiens 6:14 à 16)

Pour Pleins Feux sur l’Heure Juste,

Pierre J. Gilbert (Marc 13:23)

Vous n’avez pas à croire en Dieu pour aller au ciel.  La « conscience » et non la divinité est ce qui est le plus important.

Par Michael Day – Le 11 septembre 2013 –

Dans des commentaires susceptibles d’améliorer sa réputation de progressiste, le pape François a écrit une longue lettre ouverte au fondateur du journal La Repubblica, Eugenio Scalfari, en affirmant que les non-croyants seraient pardonnés par Dieu s’ils suivaient leurs consciences.

Répondant à une liste de questions publiées dans l’article d’Eugenio Scalfari, qui n’est pas catholique, le pape François a écrit : « Vous me demandez si le Dieu des Chrétiens pardonne à ceux qui ne croient pas et qui ne cherchent pas la foi.  Je commencerai par dire, et c’est une chose fondamentale, que la miséricorde de Dieu n’a pas de limite si vous allez à lui avec un cœur sincère et contrit.  Le problème pour ceux qui ne croient pas en Dieu est d’obéir à leur conscience. »

« Le péché, même pour ceux qui n’ont pas la foi, existe quand les gens désobéissent à leur conscience. »

Robert Mickens, le correspondant du Vatican pour le journal catholique The Tablet, a déclaré que les commentaires du pontife étaient une nouvelle preuve de ses tentatives pour secouer l’image surannée de l’Église Catholique, renforcée par son prédécesseur extrêmement conservateur, Benoît XVI.  « François est toujours un conservateur », a déclaré Robert Mickens.  « Mais il cherche à avoir un dialogue plus constructif avec le monde. »

Dans une réponse à la lettre de bienvenue, Eugenio Scalfari a déclaré que les commentaires du pape étaient « une nouvelle preuve de sa capacité et de sa volonté de surmonter les obstacles dans le dialogue avec tous ».

En juillet, François a signalé une attitude plus progressiste sur la sexualité, en demandant : « Si quelqu’un est gay et recherche le Seigneur, qui suis-je pour le juger ? »

SOURCE. PLEINSFEUX.ORG

Publicités

2 pensées sur “LE PAPE FRANÇOIS RASSURE LES ATHÉES”

  1. Mais bien sûr ….. Et la marmotte !!!
    En tout cas ceci nous montre bien que nous sommes au temps derniers
    Les paroles bibliques s’accomplissent
    Préparons nous

  2. Il est grand temps de dépoussiérer l’église catholique !

    Et je pense que le nouveau pape est sur le bon chemin et novateur en plus de cela.

    Je suis de confession catholique, et effectivement il faudrait rajeunir cette église surannée et ancrée dans le passé.

    Intéressant aussi que l’église fait son méa culpa sur ses crimes passés : conversion forcée, meurtres au nom de Jesus Christ (je ne crois pas qu’il ait demandé cela) et de pauvres femmes brûlées soit parce qu’elles étaient jugées sorcières ou rousses ! Mon Dieu que de folie et de crimes ont été commis en son nom.

    « Vous n’avez pas à croire en Dieu pour aller au ciel. La « conscience » et non la divinité est ce qui est le plus important »

    Franchement, chapeau bas pour cette phrase, c’est la parole d’un sage.

    On n’a pas à fustiger les athées ou autres personnes ayant une confession différente de la notre.

    Riche est la diversité, blanc, noir, jaune, Catholiques, Musulmans, Juifs, hétéros, homos et j’en passe.

    Une Eglise responsable, évolutive, plus compréhensive et plus au fait de la vie quotidienne de simples mortels comme nous, me donne espoir que l’espèce humaine n’est pas perdue.

    Formidables récits de la bible (ancien et nouveau testament), évidemment ne pas prendre tout au pied de lettre (interprétation de l’homme donc pas trop objectif et certainement pas à un degré de conscience du Christ) mais riche pour ses histoires, ses métaphores (les paroles sibyllines du Christ)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.