Dialogue politique pouvoir-opposition/ Miaka Ouretto, après une rencontre avec Carter III : ‘‘Que le gouvernement fasse le premier pas…On est prêt’’

Dialogue politique pouvoir-opposition/ Miaka Ouretto, après une rencontre avec Carter III : ‘‘Que le gouvernement fasse le premier pas…On est prêt’’

Par L’Intelligent d’Abidjan – Rencontre Affi-Carter III. Le compte rendu de Miaka Ouretto.

Une délégation du Front populaire ivoirien (Fpi) conduite par son président Pascal Affi N’guessan a rencontré le mercredi 14 août l’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Philipp Carter III. Plus d’une heure quarante cinq minutes, c’est la durée d’une rencontre à relents d’explication dans un jeu de questions-réponses.

C’est Sylvain Miaka Ouretto qui assure toujours l’intérim à la tête du parti jusqu’au 24 août prochain qui en a donné la quintessence. ‘’C’est une visite de courtoisie’’, commence-t-il. Cette précision faite, Miaka Ouretto a indiqué que son parti continue de savourer sa joie de voir ses camardes en liberté. Il était tout aussi impérieux, précise-t-il, dans un contexte où ‘’le pays est en pleine activité politique’’ que le parti fasse le tour des chancelleries pour témoigner sa reconnaissance aux facilitateurs du ‘’pas significatif’’ du pouvoir. Ci-après la déclaration in extenso du porte-parole des hôtes d’un après-midi du diplomate américain. ‘’Cet après-midi, nous avons répondu à l’invitation de nos amis américains.

Et nous avons été reçus par l’ambassadeur Carter III qui a voulu avoir notre point de vue sur les perspectives politiques en Côte d’Ivoire avec l’élargissement de nos camarades. Donc le président Affi s’est fait fort de répondre à certaines de ses préoccupations. Notamment comment nous voyons le processus de réconciliation, comment le Fpi entend se repositionner sur la scène politique ? De façon générale, comment nous voyons l’avenir de la Côte d’Ivoire.

Le président y est allé avec la maturité politique qu’on lui connaît et il a développé de façon technique et politique les différents aspects des questions qui lui ont été posées. Ça a été une rencontre très positive. Il fallait que le président connaisse davantage toutes les personnalités des chancelleries qui nous ont aidés à faire ce pas significatif dans le sens de la cohésion sociale et profiter en même temps pour leur dire merci. Leur dire de continuer et que le Fpi reste toujours dans la dynamique de la recherche de la paix et de la cohésion sociale dans notre pays.

Mais nous avons aussi dit que nous comptions sur eux pour nous appuyer à faire comprendre au gouvernement qui est là que c’est lui qui a le rôle régalien et on attend que ce soit lui qui prenne les initiatives et fasse le premier pas. Nous on est prêt à prendre notre place sur n’importe quelle table de négociation’’, a déclaré Sylvain Miaka Ouretto à qui Pascal Affi N’guessan a laissé le soin de s’adresser à la presse après leur sortie de l’enceinte de l’ambassade.

S.Debailly

– See more at: http://www.ivoirebusiness.net/?q=articles/dialogue-politique-pouvoir-opposition-miaka-ouretto-apr%C3%A8s-une-rencontre-avec-carter-iii-%E2%80%98#sthash.jrA5tlHv.dpuf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils