[Exclusif] – ESPIONNAGE. Etats-Unis: Edward Snowden, l’homme qui a trahi Barack Obama

[Exclusif] – ESPIONNAGE. Etats-Unis: Edward Snowden, l’homme qui a trahi Barack Obama

[Exclusif] – ESPIONNAGE. Etats-Unis: Edward Snowden, l’homme qui a trahi Barack Obama. NSA whistleblower Edward Snowden: ‘I don’t want to live in a society that does these sort of things’

[Exclusif] – ESPIONNAGE. Etats-Unis: Edward Snowden, l’homme qui a trahi Barack Obama.
Le dénonciateur des pratiques illicites (illégales) de la Maison Blanche, est Edward Snowden, 29 ans. C’est un jeune Américain, ex de la CIA et travaillant pour l’agence américaine de renseignements NSA, qui a voulu soulager sa conscience en refusant de se taire face à l’affaire des écoutes téléphoniques et de l’espionnge initiée par la Maison Blanche. Il refuse aussi de se cacher. Pour lui, il a eu raison de le faire ou de l’avoir fait.

L’homme, visiblement inquiet, dit ne pas savoir ce qui va lui arriver. Néanmoins, en se montrant, il achète sa sécurité médiatique, son assurance-vie. Finalement, il y a encore des gens qui refusent de cautionner la folie de certains dirigeants. Dans une interview accordée au journal britannique The Guardian, l’homme se lâche.

Vidéo en français ici ci-dessous

Snowden : « Même si vous ne faites rien de mal… par lemondefr

Petit track-back:

«Je ne veux pas travailler dans une société qui fait ce genre de choses»

«Je n’ai pas l’intention de cacher qui je suis, parce que je sais que je n’ai rien fait de mal »

« Je ne veux pas que l’attention du public soit portée sur moi. Je veux que l’histoire retienne ce que le gouvernement américain est en train de faire. »

«Je sais que les médias aiment personnaliser les débats politiques, et je sais que le gouvernement va me diaboliser ».

Source 

Cellule44 : Edward Snowden selon un média suisse aurait travaillé à Genève en 2007 pour la CIA à lire ci-dessous:

La source des fuites a travaillé à Genève pour la CIA

L’employé d’un sous-traitant de l’Agence de sécurité nationale (NSA) à l’origine des fuites sur le programme américain de surveillance des communications a travaillé un certain temps à Genève pour le compte de la CIA. Il a eu dans cette ville pour la première fois envie de révéler ce qu’il savait sur ces programmes.

Lire la suite ici 

Et encore ici : PRISM : la NSA a accès aux données de tous les géants du web

http://www.numerama.com/magazine/26171-prism-la-nsa-a-acces-aux-donnees-de-tous-les-geants-du-web.html

One Reply to “[Exclusif] – ESPIONNAGE. Etats-Unis: Edward Snowden, l’homme qui a trahi Barack Obama”

  1. Que quelqu’un par mal adresse compose un faux numéro de téléphone avec l’intention de communiquer avec un proche, devient immédiatement un sujet d’enquête sur tout son passé, alors qu’il n’a rien fait de mal sauf que son pouce a glissé deux millimètres plus loin. Alors qu’il n’a rien fait de mal, le pouvoir de l’Etat Profond de l’Empire des USA se donne le droit de fabriquer avec ça un problème, pour susciter une réaction et décider d’une solution allant dans le non respect de la vie privée de chacun de nous, rien que pour concentrer encore plus de pouvoir. La réaction saine de ce Monsieur de refuser que sa liberté et par extension celle des êtres civiles en dehors du coup lui vient certainement d’une étique que seul Dieu tout puissant distribue là où l’on s’y attend le moins. Gars aux dictateurs qui s’ignorent de croire que l’œil de Dieu ne les regarde pas.

    That someone by evil address made up a fake phone number with the intention of communicating with a loved one, immediately became a topic of inquiry into his past, while he did nothing wrong except that his thumb slipped two millimeters further. While he did nothing wrong, the power of the deep state of the Empire of the USA gives itself the right to manufacture a problem, with it to elicit a reaction and agree a solution along the non respect the privacy of each of us, just to concentrate still more power. The healthy reaction of this gentleman to refuse his freedom and by extension that of beings civilian outside the shot certainly comes from an ethics that Almighty God distributes there when you least expect. Guys to dictators who are unaware of believe that the eye of God do not look.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :