EXCLUSIF] Algérie: « Voici ce que le président algérien Abdelaziz Bouteflika m’a dit »

EXCLUSIF] Algérie: « Voici ce que le président algérien Abdelaziz Bouteflika m’a dit »

Un article d’Allainjules

Abdelaziz Bouteflika

PARIS, France – Une mystérieuse personne m’envoie un mail, et demande à me rencontrer. Elle a des informations sérieuses sur l’état de santé du président Abdelaziz Bouteflika. Elle pousse même le bouchon jusqu’à m’envoyer son numéro de téléphone. Tremblant et traumatisé, après tout ce que j’avais vécu après un post publié très rapidement après l’annonce prématurée de la mort du président algérien obtenue par une source suisse, prudemment, je fais son numéro de téléphone en appel masqué…

Une première sonnerie, une deuxième, puis une troisième, avant que mon interlocuteur, non, interlocutrice ne décroche.

-Moi: Allo !

-Elle: Allo !

-Moi: Je suis Allain Jules

-Elle: Ah, je croyais que vous n’oseriez pas m’appeler.

– Moi: Pourquoi ?

-Elle…

-Moi: Pourquoi ?

-Elle: Peut-on se rencontrer ?

Un peu interloqué, voire effrayé, je me suis que je suis à nouveau tombé dans un traquenard et que cette fois-ci, je ne me laisserai pas embarquer aussi facilement. La dame me donne rendez-vous à Montparnasse dans le bien nommé pub « Paris Montparnasse », face à la gare. Je me rends dont sur place accompagné d’un ami, ayant pris la précaution d’avoir sur moi, une bombe lacrymogène en cas de problème.

Une fois sur place, mon ami et moi nous nous installons à l’intérieur et, il fait le numéro de téléphone de la dame. On aperçoit sur la terrasse, une brune qui décroche son téléphone. Il lui indique que nous sommes à l’intérieur. Elle se retourne. Elle parait seule alors, on l’invite à nous rejoindre à l’intérieur. Déclinant son identité, elle se dit infirmière d’origine algérienne à qui le président algérien s’est confié.

Un dialogue s’engage et, d’entrée, je lui demande pourquoi elle veut me parler et pas à d’autres, à moins qu’elle ne l’ai déjà fait ? Sans hésiter, elle me signale qu’elle a parlé à des journaux algériens, sans toutefois citer lesquels mais que, ces derniers ont trituré ses propos, en l’annonçant presque mort, ou du moins, dans un coma profond. Selon elle, le président Abdelaziz Bouteflika se dit victime d’un complot, et l’Algérie avec.

Primo: il déclare que c’est l’Algérie qui est visée parce que, lui, se sent bien, très bien même mais que ses médecins lui « interdisent » de faire des efforts ou même de parler, au risque de voir son état de santé se désagréger.

Deusio: il dit qu’ils veulent qu’il renonce au pouvoir et « aggrave » sa maladie pour installer le chaos en Algérie.

Tertio: il dit qu’il va s’adresser aux Algériens d’ici à dimanche prochain, si… Dieu le veut.

Quatro: il dit vouloir renoncer volontairement au pouvoir et sans contrainte…

Visiblement, si ces informations se confirment, le président algérien annoncera simplement qu’il renonce au pouvoir, à un an de l’élection présidentielle. Quant à son état de santé, s’il dit bien se porter, probablement, il souhaite prendre sa retraite politique simplement, pas pour raison de santé, mais pour laisser au pouvoir les nouvelles générations…

Nous ne pouvons, ni confirmer ni infirmer ces informations.

Source : http://allainjules.com/2013/05/21/exclusif-algerie-voici-ce-que-le-president-algerien-abdelaziz-bouteflika-ma-dit/

One Reply to “EXCLUSIF] Algérie: « Voici ce que le président algérien Abdelaziz Bouteflika m’a dit »”

  1. Ces élections satanique donc l’annulation de ces élections immédiatement pour éviter leurs annulation par ces punitions d’ALLAH les forts séismes les inondations tempête de sable vent violent 48 wilaya ne seront pas épargner qui vivra verra la fin de pharaon par un tsunami et la fin de Kadhafi par un tsunami populaire des exemples pour Boutef et son clan mais ces vrais terroristes les fondateurs de Gia ont dépasser pharaon leurs fin par un cataclysme ou ils vont assister a la fin du monde INCHAALLAH

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :