VIDEOS. Syrie: les nouvelles blagues à la mode des amis de François Hollande

VIDEOS. Syrie: les nouvelles blagues à la mode des amis de François Hollande

 

Un article d’Allainjules

 

Bashar al-Assad ( Photo/SANA)

Aux dernières nouvelles, après que leurs poulains aient perdu du terrain, notamment à Bayda, ce qui coupe toutes les routes de ravitaillement, les forces obscures accusent les forces gouvernementales avec art. Défaits, ils accusent l’armée arabe syrienne de crimes confessionnels. Bayda est un village sunnite, crient-ils. Rien que ça. Or, en diffusant des photos dans lesquelles les « mainstream » montrent des terroristes morts, en triturant les légendes dans lesquelles elles affirment que ce sont des civils, on comprend cette envie de tout détruire. 1er blague…

Heureusement, une équipe de télévision de la chaîne alikhbaria était sur place:

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=nAxDuiMDG0A?version=3&rel=0&fs=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&wmode=transparent]

La deuxième blague du jour, après la trituration du discours d’Hassan Nasrallah, les terroristes dits « rebelles » arguent qu’ils ont été battu à Bayda, simplement parce que les éléments du Hezbollah combattaient aux côtés de l’armée syrienne, ainsi que des Iraniens. De quoi rire aux éclats car, tout ça est faux. Mais, et si on parlait un peu de la constitution mondiale des soldats de l’apocalypse qui luttent contre le Gouvernement de Bachar al-Assad.

Les terroristes continuent de manger leur pain noir. Ils croyaient avoir fait « boum », en tirant à l’obus de mortier sur le réservoir de kérozène d’un avion dans un hangar à l’aéroport international de Damas. Leur folie prouve, jour après jour, leur désespoir…

Les terroristes, dans leur fuite à Hama, ont abandonné tout cet arsenal. Des missiles occidentaux. Sans commentaire.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=L0fojR58Sd0?version=3&rel=0&fs=1&showsearch=0&showinfo=1&iv_load_policy=1&wmode=transparent]

 

Source : Allainjules

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils