Fusillade à Port- Bouët: Le chef du village de Mafiblé 2 libéré, hier

Fusillade à Port- Bouët: Le chef du village de Mafiblé 2 libéré, hier

Le 16/04/2013 – 09:16

Par Soir Info – Le chef du village de Mafiblé 2 libéré, hier.

PHOTO: Image d’archives.

Le chef Aké François du village de Mafiblé 2, à Port- Bouët, à près de trois kilomètres du lycée municipal à Gonzagueville, en garde à vue, depuis le vendredi 12 avril 2013, au district de police de la commune, a été relâché, le lundi 15 avril 2013, en début de soirée, en même temps que la demi-dizaine de jeunes « co-détenus ».

Il faut rappeler que ledit chef avait été arrêté, à la suite d’un affrontement entre des jeunes de son village et des éléments des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), autour de l’exploitation d’un site litigieux.
Plusieurs blessés graves par balles, des éléments des forces de l’ordre tailladés à la machette et des disparus avaient été enregistrés. Des machettes avaient été saisies.
Notons que le chef Aké François n’était pas sur le champ de bataille. Il avait été arrêté après qu’il a été prendre des informations sur les blessés, à l’infirmerie du Cnra, sur les terres de Mafiblé et se rendait à l’hôpital général de Port-Bouët pour en savoir davantage sur leur état de santé.

Dominique FADEGNON

Source :  Ivoirebusiness

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils