Théâtre des opérations: Est-ce que je peux compter sur vous?

Théâtre des opérations: Est-ce que je peux compter sur vous?

Combattant ivoiriens a l'ouest

Ils se règlent les comptes. Ils se fusillent à huis clos. Des petits meurtres entre amis. Et le Guerrier passe et observent les chiens se muscler, sortir les crocs et hérisser leurs poils mouillés. Le Guerrier passe et repasse, autour d’eux. Il attend le cri de l’Ange de Jéricho. Du bruit ! Comme il l’a promis. Du bruit !

Discipline. A l’aigle du Mont Péko. Discipline !

L’harmonie des pas est une règle d’art ancestrale en matière de danse sacrée. Tu es un initié. Donc respect. Impose la discipline. C’est la marque du Chef.

Harmonie. Tout est harmonie à Jéricho.

La marche mystique autour de la muraille se poursuit. Le silence est action et énergie. Pas à pas. Toute erreur humaine d’hier n’est plus que lointain souvenir.

Remerciements.

Nos remerciements distingués aux fils de l’Aigle qui ont finalement mis la Nation au-dessus de toute idée de commerce. A vous dignes parmi les dignes, je vous dis ceci : Rien ne se perd, rien de nouveau ne sera oublié, tout se transformera en reconnaissance, le moment venu.

Je vous en donne la parole de toute la Révolution Permanente.

Nos remerciements soutenus aux Maîtres de l’art. Frères d’armes, tous corps et unités opérationnelles confondus, pour l’humilité, pour la synchronisation, pour la patience. Les enfants ne vous feront pas perdre patience. C’est plus qu’une promesse.

A celui qui garde la main intéressée sur les derniers pilons.

Je réitère. Rien ne se perdra, rien de nouveau ne saurait être oublié, tout se transformera en reconnaissance, le moment venu. Je te ramène la balle dans ton camp : tu as à choisir entre l’honneur de celui qui aura donné gratuitement pour moissonner demain et l’humiliation de celui qui se fera peut-être casser les bras au moment où tout sera repris, parce qu’il aura eu les yeux trop gros, trop tôt. Ce n’est qu’un petit conseil de grand frère.

Alors question : « Est-ce que je peux compter sur vous ? »

Sur votre sens du devoir patriotique? Sur votre patience et votre vigilance extrême? En ces instants historiques. Sur votre respect strict pour les profils de règles d’engagement déjà communiqués? Sur votre réaction au bon moment, à la bonne minute et bon endroit?

Tout cela demande de vous : le sens du sacrifice, le don de soi, l’Amour de la Patrie. Soyez dignes et fiers d’avoir choisi de servir votre peuple et non ces cancres qui sont en train de déconstruire la Côte d’Ivoire!

Soyez fiers et marchez la tête haute, en rendant Gloire à Dieu, de vous avoir choisis comme de précieux instruments pour la manifestation de Sa Gloire! Soyez fiers d’être des Ivoiriens dignes ! Soyez fiers d’être la Force révolutionnaire de Libération de vos terres ancestrales! Soyez fiers d’être Ivoiriens et d’être de ce grand Peuple qui aura amorcé le Réveil Révolutionnaire de l’Afrique!

Qu’El Gibbor soit avec nous quand viendra l’heure de la montée triomphale vers les murs effondrés de Jéricho!

A Lui Seul soit la Gloire!

A Très Bientôt.

Hassane Magued

La Révolution Permanente N°00444/03/13

Infodabidjan.net (71)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :