Publié le 27 novembre 2012

Un article d’Allainjules

mail envoyé aux soldats de Tsahal

Personne ne sait trop comment, le groupe palestinien a réussi a obtenir des documents confidentiels de Tsahal, y compris les données personnelles de dizaines de milliers de soldats israéliens. Ces révélations viennent de Tsahal même, qui a confirmé que le Jihad islamique avait envoyé, durant le conflit contre le Hamas, l’opération Pilier de Défense, des mails à des milliers de soldats réservistes.

Par la suite, le Djihad islamique a fourni aux médias palestiniens pour publication, sept documents révélant des détails personnels et confidentiels de plus de 100 soldats israéliens. En effet, lesdits documents incluent les noms complets des soldats , leurs numéros matricule, leurs rôles, grades et  fonctions, (médecin, sniper, etc.), leurs numéros de téléphone portable et leurs dates de naissance.

Liste du Jihad islamique

D’autres documents publiés précisent même les lieux de formation des soldats, le programme d’entraînement, etc. Selon le Jihad islamique, les documents piratés en 2012, par leur division du renseignement.

Un des soldats dont les détails figurent dans les documents a déclaré que les données étaient exactes. Le mail qu’envoyait les membres du Jihad islamique disait ceci:

 «Nous allons transformer la Bande de Gaza en votre cimetière et nous allons brûler Tel-Aviv. »

Tout le monde est capable de tuer mais, si un pays qui n’a ni armée, ni avion de combat, ni char etc, et arrive à tenir tête à un autre ayant tout, il faut s’inquiéter. Aujourd’hui, visiblement, les groupes armés palestiniens ont aussi la technologie. Faut-il s’inquiéter ? Toujours est-il que, l’Iran, c’est une autre paire de manche…A cet effet, les nouveaux bébés Palestiniens portent presque tous les prénoms et noms Fajr (roquette iranienne) ou Ahmed Jabari.

Source : http://allainjules.com/2012/11/27/bande-de-gaza-le-jihad-islamique-en-possession-de-documents-confidentiels-de-tsahal/
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.