Publicités
Lettre Ouverte Au PAPE BENOIT XVI

Lettre Ouverte Au PAPE BENOIT XVI

A SA SAINTETE

LE PAPE BENOIT XVI

LE VATICAN

LETTRE OUVERTE POUR L’AUDIENCE ACCORDEE AU COUPLE OUATTARA AU VATICAN

  • SAINT PERE, de sources officielles, nous apprenons que votre Sainteté qui incarne l’Eglise Catholique conformément à la sainte volonté du Seigneur Jésus-Christ, s’apprête à recevoir le vendredi 16 novembre 2012, de 10H30 à 11H30, dans ce haut lieu béni du Vatican, le Saint Siège, M. Alassane Dramane Ouattara et son épouse Dominique, accompagnés de certains de leurs proches. Une messe serait même demandée par ce couple à la fin de cette journée du 16 novembre, dans une église de Rome.
  • SAINT PERE, en tant que Chrétien Catholique, je ne peux que me réjouir de cette visite, comme beaucoup de mes frères en Christ. Parce qu’en tant que Pécheurs, les Ouattara ont aussi droit à la Miséricorde de Dieu. Mais je m’en réjouis surtout, parce que je reste persuadé que Celui que Vous incarnez sur la terre, Qui est la Vérité, la Justice et le  Pardon, saura toujours vous guider et vous inspirer, afin que vous puissiez parler à ce dirigeant et à son épouse, car leurs coeurs sont endurcis par la vengeance et la haine à l’égard de millions d’Ivoiriens dits “pro-Gbagbo” et leurs mains sont couverts de sang d’innocentes victimes!
  • SAINT PERE, en notre qualité de Militant pour les Droits de l’Homme, nous avons essayé en vain, au nom de la Fondation Ivoirienne pour les Droits de l’Homme et la vie Politique (FIDHOP), comme de célèbres organisations internationales des Droits de l’Homme, telles que la FIDH, AMNESTY Internationale et HUMAN RIGHTS WATCH, de présenter à cet homme que la France de M. Nicolas Sarkozy, son ami, a imposé à la Côte d’Ivoire et aux Ivoiriens suite à l’élection présidentielle du 28 novembre 2010, les massacres et atrocités que lui et son régime du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) font vivre aux populations.
  • ALORS, SAINT PERE, je vous en supplie, dites à M. Alassane Dramane Ouattara que “ça suffit!”
  • SAINT PERE, je vous prie de dire à M. Ouattara et aux siens que Feu le Président Félix Houphouët Boigny dont ils se réclament au sein du RHDP, n’était pas un saint, certes, mais lui au moins avait sans doute une grande crainte de Dieu; c’est pourquoi durant son long règne, il se camoufflait toujours pour commettre ses péchés. Or, les massacres et atrocités commis en Côte d’Ivoire depuis que M. Ouattara a créé les Forces Républicaine de Côte d’Ivoire (FRCI) le 17 mars 2011 et qu’il est parvenu au pouvoir par la force, sont incomparables, grossiers et impensables : les Ivoiriens vivent au quotidien, des chasse à l’homme, des arrestations arbitraires sur fond de règlements de comptes, des actes dégradants et humiliants, des enlèvements, des séquestrations et actes de tortures, des exactions, des assassinats ou exécutions sommaires et extrajudiciaires… Lui parle d’environ trois mille morts; aujourd’hui ce chiffre devrait être doublé au moins, si l’on prend en compte le génocide des Wê, dans l’ouest du pays, et les nombreux accidents de la circulation sous fond de sacrifices, qui engouffrent des centaines de vies humaines. Tant de Créatures de Dieu détruites pour des ambitions politiciennes puériles!
  • SAINT PERE, je vous prie de faire comprendre à M. Ouattara et à son épouse que les populations ivoiriennes en ont assez de vivre la dictature et la terreur par lesquelles ils gouvernent la Côte d’Ivoire avec leurs FRCI et dozos: “trop, c’est trop!”, selon le slogan de campagne propre au RHDP.
  • SAINT PERE, dites-leur, je vous en prie, que la paix et la réconciliation entre les filles et fils du nord, du sud, de l’est, de l’ouest et du centre sont encore possibles dans ce pays, à condition qu’ils le veuillent eux-mêmes sincèrement. En mattant fin aux tueries quotidiennes; en libérant tous les prisonniers politiques; en facilitant le retour de tous les exilés aux plans juridique et social; et en favorisant l’état de droit et l’expression de la Démocratie…, nul doute que la Côte d’Ivoire renouera avec la prospérité.
  • SAINT PERE, c’est en fondant ma conviction et ma foi sur le fait que vous représentez pour la Côte d’Ivoire et les Ivoiriens, l’ultime solution de sauver des vies humaines dans notre pays et de nous épargner plusieurs autres troubles sociaux – et même une guerre civile toujours en couveuse – que je me réjouis de cette audience qu’il vous a plu d’accorder à M. Alassane Dramane Ouattara et à son épouse Dominique.
  • SAINT PERE, je vous prie enfin de saisir cette occasion pour redorer et honorer l’image de notre Eglise Catholique quelque peu écorchée dans cette longue crise ivoirienne. AMEN!

Fait en Suède, le 10 novembre 2012

Dr BOGA Sako Gervais

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :