Aquilas Glao
Aquilas Glao

L’Église Évangélique du Réveil de Côte d’Ivoire (EERCI) est en proie à des divisions internes et à une lutte de positionnement. Ce que ne peut et ne veut nullement accepter Aquilas Tah Glao qui refuse de reconnaître le leadership Pasteur Kpan René qui aurait fait main basse sur cette communauté créée par son géniteur Jean Glao, fondateur de cette église et dont ce pasteur veut s’accaparer. Pour le fils du fondateur de l’EERCI, il ne saurait être question. Aussi, pour éclairer l’opinion nationale et internationale, a-t-il décidé de s’ouvrir à Ivoiremédias.com afin d’apporter un éclairage sur ce que l’on pourrait qualifier de hold-up confessionnel.

Monsieur Aquilas Glao, bonjour, voudriez-vous vous présenter?

Je suis Aquilas Glao Tah, Ingénieur Informaticien de profession, j’exerce sur la plaque européenne en tant Consultant Expert en Système d’Information.Je dirige également, l’ONG CAP-Ouest dont le slogan est « Servir pour Développer». Cette ONG qui est implantée en France, en Allemagne et en Côte d’Ivoire, mène des actions humanitaires et projets de lutte pour la réduction de la pauvreté dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire. L’ONG collabore étroitement avec les Église de Réveil dans cette région meurtrie par la guerre et toutes les crises que nous avons connues à ce jour.

Connaissez-vous le Pasteur Kpan René. Si oui, dans quelles circonstances vous-êtes vous connus?

Je connais le pasteur Kpan depuis plus de 30 ans. C’était un aîné en Christ, un des fils spirituels de mon père, feu pasteur Jean Glao, dont il fût un des élèves.
Il s’était mis au service de Dieu sur la base doctrinale biblique de Jean Glao pour gagner des âmes à Dieu. En retour, le pasteur Jean Glao lui confia l’Eglise de San Pédro.

Vous évoquez des statuts qu’aurait tripatouillé le pasteur Kpan pour s’autoproclamer président de l’Église du Réveil. Qu’en est-il exactement?

La problématique est la suivante :
1) Nous sommes en face de deux doctrines dont les objectifs sont clairement définis au travers de leur statut distincts.

– La première, EERCI (Église Évangélique de Réveil de Côte d’Ivoire), née en décembre 1982, est le fruit du travail du feu pasteur Jean Glao, suite au refus de l’UEESO (Union des Églises Évangéliques du Sud Ouest) de mettre en pratique les œuvres du Saint Esprit.
Son objectif est de gagner des âmes à Dieu avec l’œuvre charismatique, la compassion, la délivrance des démoniaques au nom de Christ, la guérison des malades par la prière, le parler en langue, les dons spirituels et en rendre toute la Gloire à Dieu.

– La deuxième EERI (Église Évangélique de Réveil Internationale) est née en décembre 2011 du pasteur Pkan René. Elle a pour objectif d’officialiser et de rendre gloire à un nouveau Gourou Spirituel « Le Leader Apostolique » qui prend la place de Christ à la tête de l’Eglise de Réveil.

2) Pour ce faire le pasteur Pkan René va usurper l’œuvre du pasteur Jean Glao, en date du 21.07.2012 , en y changeant le nom de l’organisation et en s’autoproclamant Leader Apostolique au sein des locaux de l’EERCI au grand mépris des membres fondateurs (toujours en vie tel que : Maman Pauline Glao, pasteur Douosson Martin, pasteur Blé Daniel, etc.) et la! plus grande majorité des membres et fidèles.

3) Après sa forfaiture du 21.07.2012, Pkan René vient de donner un délai de 3 mois
aux responsables des 646 Églises de Réveil en Côte d’Ivoire, qui doivent lui signer une reconnaissance et adhérence aux statuts sataniques (EERI) ou à défaut libérer de gré ou de force les locaux EERCI.

4) Aujourd’hui nous sommes en face d’un Gourou spirituel, un dictateur, un escroc, un bandit de grands chemins, qui a fait beaucoup de tort à de nombreux, pasteurs et fidèles au sein l’Eglise de Réveil et utilise le nom et l’œuvre de Dieu comme fonds de commerce pour ses propres intérêts et s’enrichir.

Voilà la problématique à laquelle nous faisons face aujourd’hui.

EERCI_CARAVANE_DE_VÉRITÉ_2012(1)

Voudriez-vous nous parler de votre congrégation, votre église et dire comment elle fonctionne?

La base doctrinale de l’EERCI est édifiée sur l’œuvre et la personne de Jésus-Christ, son chef et sa seule autorité. Le Corps de Christ est destiné à glorifier Dieu et à être témoin dans le monde de son Évangile, et ce pour rassembler la totalité des élus et les faire entrer dans son règne. La communauté des croyants, volontairement engagés par le baptême, après avoir été régénérés par le Saint-Esprit, se rassemblent au nom du Seigneur pour être un seul cœur et une seule âme afin d’être édifiés et de servir leur Maître. Unis dans des liens fraternels profonds, ils se complètent et sont soumis les uns aux autres dans l’amour et la crainte de Dieu.

La base Statutaire, comprend plusieurs organes :
– L’Assemblée Générale, composée de tous les délégués des Églises (pasteurs et responsables laïcs),
– Le Bureau National, est l’organe de Direction de l’Eglise Évangélique de Réveil. Il se compose de pasteurs titulaires en poste depuis au moins 5 ans.
– La Pastorale Nationale se compose de pasteurs titulaires et de pasteurs stagiaires.
Elle est garante de la doctrine de l’Église Évangélique de Réveil. La Pastorale Régionale en est l’émanation. Le président de l’EERCI est désigné par Assemblée Générale pour une période de 5 ans, renouvelable. Seul l’Assemblée Générale, Extraordinaire (AGE)! ; a les pleins les pleins pourvoir pour prononcer la dissolution de l’EERCI.

Preuves_Virements_2007

Pourquoi avoir attendu 25 ans pour vous décider enfin à informer tous les fidèles et membres de cette Église des dérives au sein de votre Église, depuis que le pasteur PKAN est à sa tête?

Depuis la mort du pasteur Jean Glao en 1988, l’EERCI a connu de fortes adversités pour des questions de leadership et pendant 10 ans elle a été divisée. Certains pasteurs, se revendiquant tous héritiers de Jean Glao, ont profité de cette fracture de l’Eglise pour s’approprier les locaux où ils étaient pasteurs titulaires (sous le régime de Gbagbo).
En 1999, il y a eu une réconciliation et l’Eglise s’est réunifiée.
Maman Pauline Glao ne voulant pas que l’œuvre initiée par son époux périsse, a pendant toutes ces années et sans aucune aide de l’Eglise, continué à la servir et défendre cette œuvre aux côtés de Pkan René sans vraiment ! prêter attention à ses dérives.
Nous étions très jeunes à la mort de notre père en 1988. Orphelins, sans aucun soutien de l’Eglise, laissés pour compte aux mains d’une veuve sans emploi, moi le cadet et aîné des garçons à 20 ans, j’ai décidé d’aller à l’aventure en Europe, afin de subvenir au besoin de ma famille. J’ai fait le parcours du combattant et intégré l’Allemagne en 1992 afin de frayer la voie à mes frères et sœurs.
Pendant toutes ces années notre référence et interlocuteur au sein de l’Eglise de Réveil fût notre mère, restée en Côte d’Ivoire, et personne ne pouvait s’imaginer qu’elle était victime de manipulat! ions et endoctrinée par Pkan René, qu’elle a toujours défendu.
Ce n’est qu’après 25 ans, que nous nous rendons compte de cette situation très déplorable au sein de l’EERCI. Pire encore, Kpan René appartiendrait à un réseau de « Gourous Spirituels » en Côte d’Ivoire, qui a signé un pacte avec le Diable, qu’ils servent au sein des Eglises de Christ. Et, malgré toutes ses dérives flagrantes (escroc, belliqueux, acteur et agitateur de conflits nationaux, etc.) il vient d’être nominé au prix d’Excellence du Parlement Africain, (ce prix est généralement décerné aux chefs d’Etat, ci-joint, copie de la lettre).

Un décret ministériel établi en 2000 imposerait le pasteur PKAN René comme président de l’EERCI (Info reçuce de l’avocat YAUBAUD, en attente d’une copie du décret en question), Qu’avez-vous fait depuis que vous avez reçu cette information de première main?

J’ai demandé au pasteur BAH Denis et Me Yaubaud de nous procurer une copie de ce document auprès du tribunal de première instance qui l’a mentionné dans son verdict du 20.07.2012, suite à la demande faite au tribunal d’interdire le pasteur Pkan René d’occuper les locaux EERCI, depuis qu’il a été débarqué.
J’ai pris contact avec des proches en Côte d’Ivoire afin de m’introduire auprès du Ministre de l’Intérieur ou celui des Cultes afin d’exposer cette situation et faire annuler le décret dont joui actuellement Pkan René.
Mais toutes ces démarches ne sont pas faciles à distance, donc je me rendrai courant septembre sur place.

Des fidèles de votre église et des chrétiens auraient été victimes d’escroquerie des chrétiens via Réveil Finances. Vous êtes une des victimes de cet organisme à hauteur de 4.000.000 FCFA soit 6000 EUR depuis 5 ans (voir procuration et preuves fournies à Me Williams). Qu’avez-vous fait concrètement pour rentrer dans vos fonds?

Procuration_ Me_Williams

Je compte porter plainte, entreprendre une procédure judiciaire à Abidjan dès le mois de septembre 2012. J’ai à ce jour depuis 5 ans, épuisé toutes les voies de dialogue et de médiation pacifique. Avec Pkan René, il faut beaucoup de fermeté, voire le secouer.
Il faut l’étouffer en utilisant tous les moyens du bord pour le faire plier…
Soit il ne veut pas rembourser la somme, soit il n’a plus cet argent. Et il s’agit d’environ 47.000.000 FCFA qu’il a pris aux Chrétiens, selon Tra Bi Marcel son mandataire.
Il faut entreprendre une forte campagne de communication pour dénoncer toutes ses dérives, c’est pourquoi je vous ai contacté pour avoir! votre soutien.

De nombreux fidèles des Églises de Réveil (Côte d’Ivoire, Italie, France, etc) auraient rejoint d’autres communautés suite aux témoignages très négatifs de l’équipe de PKAN René. Pouvez-vous nous en dire plus?

Selon les informations que j’ai reçues de certains membres responsables des Églises de Réveil, en France, Allemagne, Italie, Côte d’Ivoire, comme ce fût le cas en Suisse avec Tra Bi Olivier, de nombreux fidèles préfèrent pour l’instant faire leur culte ailleurs, face à toutes ces dérives et cette nouvelle crise au sein de l’Eglise de Réveil.

Le pasteur Pkan serait à la base des divisions récurrentes au sein de l’Église et de persécution de certains pasteurs. Quelles actions ces pasteurs ont-ils menées pour mettre fin à ces pratiques?

Le pasteur Pkan René n’est plus président de l’EERCI et cela lui a été signifié par voie d’huissier (ci-joint, copie des documents). Il est président de son œuvre EERI mais ne veut pas libérer les locaux de l’EERCI. Ce qui nous pose actuellement un gros souci, c’est qu’il détiendrait un décret Ministériel de 2000 (émis sous le régime Gbagbo) qui l’impose comme président de l’EERCI et seul un décret peut annuler un autre en vigueur. C’est la surprise que nous avion eu en date du 20.07.2012 los du verdict rendu par le tribunal.

STATUTS_EERI_Article 9.1

10 Voudriez-nous parler des dénigrements sur votre personne et celles de vos amis et frère TAUD et SOUA Paul par le pasteur Abel?

Selon les informations reçues, une campagne a été menée début août par les pasteurs de région Abel Taud (San Pédro) et Soua Paul (Duékoué) sur ma personne au sein de plusieurs Églises de Réveil, mentionnant que je suis à la base des troubles actuels au sein de l’EERCI et que je ne suis pas converti. Les chrétiens leur auraient répondu, « s’il n’est pas converti, pourquoi avez vous pris son argent ? ». Pourtant en avril 2012, lors de mon dernier voyage à Abidjan, j’avais eu un entretien avec le pasteur Pkan sur la réforme des statuts de décembre 2011, qui avait déjà suscité une opposition et était en voie de créer une nouvelle division au sein de l’Eglise. J’ai reçu les statuts EERI courant Juin 2012, et nous avions été informés de l’investiture de Pkan René en juillet 2012.
Mes frères et moi avions même reçu des menaces téléphoniques de Pkan René disant que si nous les Glao, nous nous opposions à lui, nous allions nous faire honnir en Côte d’Ivoire, nôtre père n’étant pas connu des fidèles de l’Eglise, et qu’il m’attend de pied ferme à Abidjan pour qu’on s’affronte. Le pasteur Abel Taud, est un aîné dont le père (feu pasteur Jean Taud), fût un des fidèles et proches de Jean Glao et mon tuteur à Daloa lors de mon second cycle. Le pasteur Soua Paul, qui se réclame aussi fils héritier de Jean Glao est un ami et mon représentant régional au sein de l’ONG CAP-Ouest, nous le soutenons financièrement sur de nombreux projets et aides humanitaires à l’Ouest. J’ai eu le temps de m’entretenir avec eux quant aux statuts EERI, et j’ai été ferme à ce sujet, mais ils sont libres de choisir entre le « Mensonge » et la « Vérité ».

Qui était Jean Glao?

Le pasteur Jean Glao est le père fondateur de L’EERCI (Église Évangélique de Réveil de Côte d’Ivoire) qui est née en décembre 1982, agréée par arrêté ministériel en août 1984.
Il a été pendant 25 ans serviteur de Dieu au sein de l’UEESO (Union des Églises Évangéliques du Sud Ouest) dont 8 ans à la présidence. Il se séparera de cette organisation en juillet 1982 pour la mise à profit de l’œuvre Charismatique. Le pasteur Jean Glao est décédé à l’âge de 50 ans, en 1988, à la suite d’une hémorragie interne suite à un accident de la route à Abidjan.

Comment l’église du Réveil est-elle passée entre les mains du pasteur Kpan, alors que vous en êtes les ayant-droit, vous famille Glao? Pouvez-vous nous expliquer cela?

La Parole de Dieu, et la compassion (l’amour pratique) est l’héritage que notre père nous a laissé. Nous appartenons au corps de Christ, et sommes de simples membres et frères de cette Église. Orphelins depuis 1988, sans aucune aide quelconque de cette Organisation pendant 25 ans, nous nous sommes mis à son service par le biais de nôtre mère, en soutenant, les veuves, les orphelins, et familles de pasteurs démunis de tout au sein de cette organisation. Nôtre père a mené les mêmes actions lorsqu’il était en vie, c’était un home plein de compassion, et nous menons ces actions comme lui en guise de reconnaissance à Dieu, qui ne nous a jamais abandonnés. Psaume 37 :1-16 « J’ai été jeune,! j’ai vieilli; Et je n’ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain ». Cette œuvre est désormais en péril, c’est pourquoi Dieu nous dit d’aller parler à ses brebis et ses pasteurs qui se sont détournés de sa voie comme dans Ezéchiel 34 :1-16.

Quel est votre commentaire sur l’implication et le rôle très négatif des hommes de Dieu et singulièrement des Pasteurs dans la dégradation du tissu social avant les présidentielles de 2011 et pendant la crise post-électorale?

De nos jours, il est triste de constater que l’Eglise a perdu sa vocation, le nom de Dieu est devenu un fonds de commerce et le Diable s’est propagé au sein de l’Eglise de Christ. Nous avons pour devoir de dénoncer toutes ses dérives et faire arrêter tous ces escrocs qui utilisent et souillent le nom de Christ. Il faut le faire avec fermeté et la prière, car le combat est d’abord spirituel.

Pourquoi n’avoir pas été aussi responsable que l’ont été les Imams de Côte d’Ivoire qui ont évité au pays, une guerre ethnique voire religieuse?

C’est à eux qu’il faudrait poser la question. La fédération des Église Évangélique de Côte d’Ivoire avait mis le pasteur Yayé Dion Robert sous discipline dans cet ordre d’idées.

Pour ma part je n’ai que mes yeux pour constater comment Pkan René, annoncé comme héritier de Jean Glao s’est mué en en Gourou spirituel, en dictateur et escroc au sein de l’Eglise de Christ.

Votre dernier mot et ce que vous penser de la réconciliation en Côte d’Ivoire?

– Nombreux sont les pasteurs en Côte d’Ivoire qui doivent d’abord reconnaître leurs dérives et se repentir publiquement, afin de redonner à l’Eglise une image positive.
On ne peut pas gagner des âmes à Christ avec un témoignage aussi négatif, car le
monde attend la révélation des fils de Dieu.

– Dans le contexte actuel il est difficile de parler de réconciliation.
Pour qu’il y ait réconciliation toutes les parties belligérantes doivent se trouver face à face et se demander les uns autres pardon.
Chacun à sa part de responsabilité dans les crises et la guerre qui ont détruit la Côte d’Ivoire, et cela depuis la rébellion de 2002.
Une partie des belligérants ne peut être emprisonnée, l’autre en liberté et parler de réconciliation, c’est tout de même ridicule.
A défaut, des sanctions sont à prendre à l’encontre tous les acteurs et auteurs de ces crises et troubles en Côte d’Ivoire. Et cela doit se faire dans tous les camps, sinon on est en face d’une justice de vainqueurs.

Réalisée au téléphone par

Gervais Y DJIDJI

gervais.djidji@ivoiremedias.com

12-09-2012 – Source: amanien.info

Cellule44

Nous connaissons très bien le cas de Monsieur Kpan,puisque ce Monsieur et son « fils » spirituel ont sévi dans la région de Tavannes en Suisse.Monsieur Kpan à également séduit une église du canton de Neuchâtel,il a soutiré de l’argent de l’assemblée qui ignorait tout des agissements de ce pseudo pasteur..Il serait urgent d’arrêter René Kpan qui semble courir après l’argent de l’Eglise sur tous les continents.En date du 24 septembre 2012 il perpétuait son comportement mortifère dans l’Hexagone au sein de la Fédération protestante de France,se présentant encore comme le président des Eglises évangéliques de Réveil de Côte d’Ivoire.

voir ici

Pour Cellule44

                   Philippe Ehua

Source :http://philippehua.com/2013/05/14/la-realite-ne-pourra-jamais-changer-la-verite-mais-la-verite-change-la-realite/

http://amanien.info/actualite-3094-tah-glao-veut-revenir-aux-fondamentaux-de-l-eerci-tels-qu-enseignes-par-son-feu-pere.-ce-qui-passe-par-la-reprise-de-l-uvre-de-feu-paul-glao-qu-usurperait-le-pasteur-rene-kpan.html?PHPSESSID=572bb822be98e513c3a3ab40a312ffb1

Autres articles en relation :

http://news.abidjan.net/h/441662.html

http://news.abidjan.net/h/437609.html

Publicités

8 pensées sur “Affaire René Kpan : un escroc international???”

  1. Cet article ne me plait pas. En tant que Chrétien.

    J’ai été moi-même membre de l’Eglise de Réveil et j’ai eu l’honneur de connaitre de son vivant le Pasteur Jean Glao qui m’a baptisé et avec lequel il m’a été donné de faire même une tournée d’évangélisation à l’ouest du pays. Je ne suis plus de l’Eglise de Réveil en raison notamment des crises récurrentes qui ont sécoué celle-ci même si l’Eglise a su, dans un passé récent, trouver en son sein, les moyens et les mécanismes de régulation de la situation.

    Il est incontestable qu’il y a aujourd’hui en Côte d’Ivoire, une crise à l’Eglise Evangélique de Réveil. Mais il s’agit, il faut bien se le dire, d’une crise à l’intérieur d’une oeuvre spirituelle, d’une oeuvre pour Dieu. L’approche, pour la résolution de la crise, devrait donc, me semble-t-il, tenir compte en priorité des principes divins énoncés par la Bible.

    Or les méthodes qui transparaissent dans cet article sont tout sauf, guidés par la fraternité chrétienne et la recherche de l’intérêt du Seigneur, Franchement, je le répète, je désapprouve profondément.

    Eben-Ezer Guébo Dja
    Président de Christian community in action (Com’in)

    1. Cher Ebe-Ezer , lorsque les principes divins sont foulés aux pieds par les hommes de Dieu, qui recherchent par tous les moyens charnels à défendre leurs intérêts propres au détriment de ces principes, en envoyant même des pasteurs et membres de l’Eglise devant le tribunal pénal, après avoir épuisé toutes les voix possible de dialogue que, qu’auriez-vous proposé ?
      Eph 5:10-11 : « Examinez ce qui est agréable au Seigneur; et ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les.»

      Vous pouvez suivre l’évolution de la réalité des faits au sein de l’Eglise de Réveil de Côte d’Ivoire via le lien :
      http://eerci-europe.org/presentation/

      Bah Samuel

  2. Cest malheureusement la meme methode utiliser par kpan rene contre l apotre ouli Samuel qui a pourtant diriger après la mort du reverend Glao l eglise de 5 a 25 milles fideles Le meme fils et sa mere en se moment on soutenu kpan et rejected Samuel ouli comme un fruit pourri . Today cest la meme chose kil essaie encore . Wow . Aquilas deviens Pasteur en meme tps . Cest mieux com ca tu va diriger toi meme eglise la .

  3. Merci pour votre commentaire Bah Samuel et pour votre lien très intéressant,nous suivons avec beaucoup d’attention cette affaire puisqu’une personne de notre connaissance à été escroquée par le « fils » spirituel de cet homme qui est a l’origine de tous ces scandales.

  4. quand on a la crainte de dieu on ne juge pas son prochain , au contraire priez pour que l’E.E.R.C.I soit unifié on nom de jésus christ

  5. je pense que ce n’est pas la première fois que l’église de réveil côte d’ivoire a eu ce problème et c’est même identique pour tous les églises évangélique. Mais Dieu le tout puissant fait ainsi pour que nous les hommes nous nous ressaisissons et que nous le mettons au dessus de toutes choses. prions pour que cette église se réunifie car nous ses enfants spirituels nous en souffrons plus. CHARLES GOZIANTY

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.