Publicités
L’Eglise et le ralliement

L’Eglise et le ralliement

Par Philippe Prevost

L’Eglise connait aujourd’hui une crise sans précédent car ceux qui s’en prennent à sa théologie traditionnelle ne sont pas à l’extérieur, mais à l’intérieur. Ils tiennent tous les postes de commande. Comment cela leur a été possible ?

Le phénomène est ancien. Ce livre s’efforce d’en expliquer le cheminement en remontant à Léon XIII qui, en conseillant le ralliement en 1892, permit la première victoire significative de tous ceux qui voulaient épouser leur siècle. Ce conseil, largement suivi par les catholiques français, se tranforma en injonction avec la condamnation de l’Action Française, en 1926. La voie était ouverte à la disqualification du néo-thomisme, et à l’invasion, dans l’Eglise, du blondelisme et de la théologie du père du Lubac.

Cela conduisit à la confusion entre nature et surnature avec toutes les conséquences que cela comporte, à tel point que Vatican II, qui fit sienne cette théologie, entraina une véritable révolution dans l’Eglise.

C’est cette histoire du dogme du ralliement avec ses avancées et ses reculs, car rien n’est simple ni linéaire, que Philippe prévost décrit dans ce livre.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :