Un article d’Allainjules

Bachar Al-Assad

Bachar Al-Assad

Il va être très difficile à la Syrie de se relever. A partir du moment où les Occidentaux ont donné un blanc-seing aux terroristes, un permis de tuer incestueux, ces derniers s’en donnent à cœur joie. La nouveauté c’est qu’ils ne se cachent même plus pour appuyer cette horde de barbares qui ne sont là que pour tuer, piller. L’impudicité a atteint des cimes. Ces monstres ne condamnent même plus des attentats terroristes. Incapables d’avoir la moindre compassion, la tête dans le guidon, ces dictateurs qui veulent faire croire qu’ils ne le sont pas payeront tôt ou tard leurs petites combines pour détruire la Syrie.

Dans un quartier d’Alep, à forte concentration qu’ils contrôlent encore, l’armée craignant de donner l’assaut de peur de tuer de nombreux civils, les terroristes sévissent. A Alep, au petit matin,un groupe de terroristes, avec à leur tête un émir libyen, s’en sont pris à un débit de boisson. Ces clowns que notre amie Florence Aubenas n’a pas vu à Alep… Regardez !

Dans cette seconde vidéo, nous sommes à Homs. Un terroriste est dans une Église qu’il vient de mettre à sac. Dans son speech, il demande aux chrétiens de ne plus mettre les pieds à…Homs.  Au-delà de l’inculture du bonhomme, ami de François Hollande, qui peut lui dire que le christianisme était ici implanté, bien avant l’arrivée de l’Islam ? Pire, les vrais Syriens ont toujours vécu dans une tolérance multiconfessionnelle. 

Mais bien sûr, les propagandistes des médias, qui n’ont de journalistes que le parchemin, n’en diront mot. “Il n’y a pas de djihadiste, peut-être 10%”, disent-il, selon une étude réalisée par la perfide albion. En réalité, 80%. Vous croyez que, les 90% de pacifistes selon ces clowns, pourront faire plier les autres ? Au contraire, ils les tueront tous. Regardez comment cette minorité sème la pagaille, le chaos et la mort en Syrie !

Source : http://allainjules.com/2012/09/11/syrie-quand-les-amis-de-francois-hollande-ne-veulent-plus-de-chretiens-videos/

Publicités

Laisser un commentaire