Bachar Al-Assad

                                                                               Bachar Al-Assad

Dans les miasmes de leurs propos guerriers d’aujourd’hui, se cache en réalité, l’histoire secrète d’un échec retentissant.  Ces paroles putrides à l’encontre d’un homme, en l’occurrence Bachar Al-Assad, relève maintenant de la psychiatrie lourde. Quand on n’est même plus capable de condamner un attentat, c’est à dire l’horreur absolue, simplement parce que ça touche les proches d’un ennemi ou considéré comme tel, alors, tout ce qu’il nous reste d’humain, c’est l’aspect physique comme l’a mentionné, hier, la posteuse Estelle. La paix, la démocratie, l’amour ou la raison, ne sont que de vains mots (maux ?), dans leur bouche.

En amour,  comme le dit le proverbe « ceux qui en parlent le moins en font plus”. Et par conséquent, tous ces mamamouchis qui n’arrêtent pas de parler de paix, d’amour, de démocratie et de raison, sont ceux-là même qui en font le moins. Ils ont atteint des cimes dans le dossier syrien. Pour parler de paix, il faut être deux. En Syrie, c’est tout seul qu’ils veulent faire la paix. En “face c’est maïs” comme le disent nos amis Ivoiriens, désignation qui signifie “quantité négligeable”. Donc, la perpétuelle arrogance. La démocratie, ils la respectent chez eux…et encore, mais, veulent l’imposer ailleurs, même à coup de kalachnikov. Est-ce ça vouloir résoudre les problèmes du monde et s’habiller d’oripeaux élogieux pour célébrer sa civilisation ? Que nenni.

Sachant que l’opposition syrienne est incapable de fédérer et même de s’organiser, Obama et Cameron forment, semble-t-il, à coup de millions de dollars, ces derniers, tout en finançant les terroristes. Mais, sur le terrain, ils sont  en pleine déconfiture.

Alep: hier, au moins 150 terroristes ont été tués. En réaction ce matin, comme dernier soupir, les terroristes se sont rendus en forces vers l’aéroport militaire de Taftanaz entre Idleb et Alep et disent avoir détruit cinq hélicoptères militaires…Selon nos informations, ils ont été repoussés et les deux chars dans lesquels ils se trouvaient ont été détruits.  Profitant de cette situation, les forces se sécurité se sont rendus dans les sièges de ces derniers dans les villages de Pejanon et Alsakhur pour les détruire, coupant ainsi un retrait possible. Toujours à Alep, l’armée a détruit 17 véhicules équipés de mitrailleuses à proximité de la porte de Achteran.

Dans la vidéo en dessous, Alep  est sous contrôle, avec la destruction d’un des chars des terroristes. Des images parlantes montrant l’rmée syrienne avec le moral au plus haut.

Dans la vidéo en dessous, des terroristes s’apprêtent à démolir un bâtiment, pensant qu’ils sont à l’abri quand, subitement, ils sont tous liquidés. Bien sûr, en mourant, un des terroristes vous agrémentent du sempiternel “Allah Akbar”.

Voici, dans la vidéo en dessous,  la mort de l’un des plus féroces terroristes en Syrie, Talal Ismaïl, tué, hier, par l’armée arabe syrienne. Images violentes.

Dans une interview du président Bachar Al-Assad qui sera diffusée en intégralité ce soir sur la chaîne Al-Dounia, il confirme ce que nous disons ici depuis longtemps. L’armée avance et purifie peu à peu le pays. C’est un long combat mais, elle prendra le dessus.

Un article d’Allainjules

Source http://allainjules.com/2012/08/29/alep-syrie-le-retentissant-et-cuisant-echec-des-faiseurs-de-guerres-humanitaires-videos/

Publicités

Laisser un commentaire