Français : Carte des zones autonomes sous le m...

Selon les toutes dernières informations  reçues d’Alep à 9h30 heure locale (15h30 à Paris) l’armée arabe syrienne, qui n’a pour l’instant qu’utilisé un petit nombre de soldats, alors que le gros des troupes est stationné autour de la ville, avance graduellement, pour éviter des affrontements, même comme les terroristes, épuisés ne contrôlent plus rien. Selon Damas, les déclarations de l’ex Premier-ministre Riad Hijab n’engagent que lui. Ce dernier, dans une conférence de presse à Amman, en Jordanie, estime que le Président syrien Bachar al-Assad ne contrôle que 30 % du pays.

Le félon et traître à son pays a déclaré :

“Le régime syrien ne contrôle plus que 30% du territoire de la Syrie, il s’est effondré militairement, économiquement et moralement. Je vous assure, du fait de mon expérience et du poste que j’ai occupé, que le régime s’est fissuré. J’appelle les forces armées syriennes à ne pas diriger leurs fusils contre le peuple syrien. J’exhorte les rebelles à continuer leur lutte contre le régime car le peuple syrien a de grands espoirs et foi en vous.

Impossible de commenter ces salmigondis car, quand un peuple veut se débarrasser d’un tyran, pas besoin d’armes ou de violence. D’ailleurs, si c’était le cas en Syrie, malgré les renégats, les traîtres et le soutien occidental, Assad n’allait pas tenir aussi longtemps, d’autant plus que la Russie et la Chine se contentent de leur veto onusien. Oui, si c’était le cas, ça se saurait malgré ce complot ourdi contre la Syrie venant de l’extérieur. Mais, ce sont plutôt les félons qui sont crachés par le vrai peuple syrien. Il ne veut pas de leur sale guerre.

Comme nous l’indiquions donc hier, après avoir sécurisé  Salaheddine et Seif al-Dawla, à Alep, d’autres accrochages entre armée et terroristes ont eu lieu ce mardi matin, et l’armée a pris le dessus avant de faire cap vers les quartiers de Sahour, Hanano et Chaar à l’est de la ville. Des terroristes ont été signalés par les populations qui les rejettent. L’armée ne peut donner l’assaut pour le moment car, les terroristes, pris à la gorge, leur ont signalé qu’ils détiennent des civils. Des boucliers humains donc. La fébrilité des anti-Assad est de plus en plus manifeste.

Selon nos informations, le gros des troupes, encore aux alentours d’Alep, pour sécuriser toutes les entrées et empêcher les ravitaillements des terroristes, avance graduellement pour éviter un carnage. Alep est la plus grande ville de Syrie, avec 19 000 km2 (190 km), 8 914,8 hab./km2  et près de 2 millions d’habitants. Les terroristes n’ayant plus une zone de contrôle, il est beaucoup plus difficile de les pourchasser. Leur mobilité est réelle mais, l’armée compte sur leur épuisement car dans la ville, il est de plus en plus difficile de trouver à manger. C’est probablement ce qui rend les terroristes très agressifs mais, leur pire ennemi est le temps…

Addendum: sans être proche du FN, je suis d’accord avec ce que son porte parole dit à propos de la Syrie mais, Bachar al-Assad n’est pas un dictateur, il lutte contre des salafistes. Cette accusation est une falsification.

Florian Philippot, vice-président du Front… par rtl-fr

Un article d’Allainjules

Source : http://allainjules.com/2012/08/14/alep-syrie-les-terroristes-encercles-prennent-les-civils-comme-boucliers-humains/

Publicités

Laisser un commentaire