Publié le mardi 24 juillet 2012 | AFP PARIS – Le PCF a condamné mardi dans un communiqué la « politique répressive » du président ivoirien Alassane Ouattara, deux jours avant sa visite en France où il doit rencontrer le président François Hollande. « Les autorités françaises, lors de cette rencontre, doivent exprimer l`exigence vis-à-vis des autorités ivoiriennes du respect des libertés, de l`Etat de droit en Côte d`Ivoire et de la sécurité des populations », écrit dans un communiqué le PCF. Le PCF envisage aussi à l`Assemblée nationale, où il compte une dizaine d`élus, « l`ouverture d`une commission d`enquête parlementaire concernant les responsabilités françaises dans la crise ivoirienne ». « Le PCF condamne la nouvelle attaque portée contre le camp de déplacés de Nahibly à l`ouest de la Côte d`Ivoire, ayant fait une dizaine de morts et des dizaines de blessés », ajoute le parti, déplorant que la mission de l`ONU (ONUCI) soit « incapable d`assurer la sécurité des populations déplacées ». « Emprisonnements arbitraires, impunité du régime actuel concernant les violences meurtrières commises en 2011, non respect des engagements pris dans la mise en place d`un processus de  » rassemblement et de réconciliation « , violations des droits civils et politiques, les populations paient le prix d`une justice inéquitable », selon les communistes.

Source : autremédia

Publicités

2 pensées sur “Côte d`Ivoire: Le PCF « condamne la politique répressive de Ouattara »”

  1. Je ne peux que saluer le point de vue du PCF qui rejoint celle de l’extreme gauche,le parti de MELENCHON.Le chiffre des VICTIMES est inexacte.A l’heure actuelle,il est question de plus de 200 CIVILS MASSACRES et des MILLIERS de BLESSES.Je crains que dans les prochaines semaines,ce bilan risque encore de s’alourdir.Voilà un individu qui passe son temps à massacrer un peuple qui ne lui a strictement rien fait.Les AUTORITES FRANCAISES décident pourtant de l’accueillir,lui et sa délégation de rebelles qui font aujourd’hui offices d’hommes politiques avec tous les HONNEURS du à un CHEF d’ETAT en lui déroulant la TAPIS ROUGE.Le GOUVERNEMENT ACTUEL agit en dépit du bon sens.La LOGIQUE voudrait que le NOUVEAU PRESIDENT refuse de recevoir à l’Elysée ce CHEF de GUERRE sans foi ni loi.Que vaut la vie des ivoiriens face aux intérets impérialistes français,pas grand chose.Que la classe politique française s’abstienne de parler des DROITS de l’HOMMES en parlant de la situation ivoirienne.Elle n’est plus CREDIBLE pour donner des leçons à l’EX-COLONIE.Maintenant que le pays,50 ans après les INDEPENDANCES,la COTE d’IVOIRE est redevenue une COLONIE FRANCAISE,la FRANCE s’en réjouit.La GALAXIE PATRIOTIQUE de FRANCE MANIFESTE DEMAIN pour DENONCER l’ARRIVEE d’un GENOCIDAIRE…

  2. si dramane pouvais chassez tous les ivoiriens de cote d ivoire et ensuite les remplacé par ces freres du burkina il allait le faire il est trop fan de ce pays

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.