(les photos de cette article sont en attente pour un contrôle d’authenticité :/Cellule44)

Je dis bien 73 et non 13 .Un chiffre que le gouvernement veut cacher et sur lequel, le Conseil de sécurité de l’ONU , la commission des Droits de l’homme de l’ONU …Amnesty International ,Humann Wright Watch, se taisent

Censé être protégé par l’ONU, le camp de déplacés de Niambly, voisin de Duékoué et abritant surtout des autochtones d’ethnie guéré, a été attaqué très tôt aux alentours de 8 H par des frci,des dozos et des jeunes malinkés en représailles disent ils  à la mort de quatre personnes tuées durant la nuit par des inconnus dans un quartier de Duékoué. Selon de nombreux témoignages concordants  on dénombre 73 morts. Il faut signaler que Ouattara lors de sa tournée dans cette zone avait demandé la fermeture de ce camp et Amadou Soumahoro le secrétaire Général de son Parti le RDR avait publiquement juré « nettoyer » tout l’ouest de la cote d’ivoire. Pour notre malheur les menaces proférées  sont mises en exécution sous les yeux complices  de l’ONU et de toutes les ONG et   organisations  de défense des Droits de l’homme.  


Publicités

Laisser un commentaire