Moïse Lida Kouassi lors de extradition le 06 juin 2012 sur Abidjan.

                                                             Moïse Lida Kouassi lors de extradition le 06 juin 2012 sur Abidjan.

Le 18 juillet 2012 par IvoireBusiness – Nous savons que les dernières révélations faites par Hamed Bakayoko ont plongé des ivoiriens dans le désespoir d’une probable libération de la Côte d’Ivoire confisquée par Ado et certains états voyous de l’Afrique de l’ouest. Et pourtant des prédictions, provenant des canaux de Dieu, avaient révélé toute la trame de la crise ivoirienne. Ceux qui sont affectés par les différentes manigances du régime d’Ado, notons-le, ne prêtent évidemment pas attention aux messages que Dieu véhicule par le truchement de cette indignation dont nous sommes contraints d’endurer. Selon la révélation qui ressort de Daniel 8, il faut que ces choses-là nous arrivent pour que la Côte d’Ivoire soit restaurée et débarrassée de Dramane Ouattara jusqu’à la racine. Les écritures saintes sont précises là-dessus. Nous sommes ainsi dans la phase décisive de l’accomplissement de la dernière étape du songe fait par le serviteur de Dieu Daniel. Les arrestations actuelles généralisées et orchestrées par le régime apeuré d’Ado sont en cours de finition. Outre les autres sacs à malice d’Ado déjà dévoilés, il est opportun de relever que cet aveu méli-mélo de Lida Kouassi est signifié dans le songe de Daniel : « Un roi (Dramane Ouattara), expert en mensonge, se lèvera. Il sera plein d’orgueil et très habile pour tromper les autres. »

Nous n’allons pas nous atteler à éclairer toute la révélation de Daniel, mais il important que vous compreniez pourquoi Allassane Dramane a réussi jusque-là dans les maux causés au peuple ivoirien. Si la Côte d’Ivoire est aujourd’hui éprouvée en subissant des humiliations de la part de ce régime despotique, il faut reconnaître que la faute revient à bon nombre de personnalités qui bénéficiaient de la confiance du Président Gbagbo. S’ils avaient accordé un brin de considération aux messages que Dieu les avait fait connaitre par le truchement des prédictions qui dénotaient leurs tares, la Côte d’Ivoire ne serait pas à la merci d’un pouvoir tyrannique. C’est sans doute pour cela que la chute du Président Gbagbo a vu le jour. Gbagbo fut malheureusement responsable de ses choix qui lui ont fait beaucoup de tort, entrainant même son arrestation par l’armée française. Mais Dieu l’a gracié en épargnant sa vie parce que c’est le canal par lequel Il compte mettre à nu tous ces franc-maçonnes dont les œuvres gangrène l’Afrique. Par conséquent, les différentes arrestations des pro-Gbagbo et les aveux controversés et étrangement obtenus de Lida Kouassi, faut-il le dire, sont mentionnés dans ce passage biblique « Quand ces royaumes n’existeront plus, quand les gens mauvais (Sarkozy, Wade, Goodluck, Comparé, Obama…) auront répandu toute leur méchanceté, un roi (Dramane Ouattara) se lèvera. Il sera plein d’orgueil et très habile pour tromper les autres. Sa puissance grandira, mais elle ne viendra pas de lui (mais de la Licorne). Il détruira tout avec une grande violence, il réussira tout ce qu’il fera, il tuera des gens puissants, ainsi que le peuple qui appartient à Dieu (le peuple ivoirien). Il sera très habile. C’est pourquoi il arrivera à tromper les autres (Thabo Mbeki, Mangou, Kassaraté et bien d’autres). Dans son orgueil, il tuera beaucoup de gens qui se croiront en sécurité. » Vu cela, nous ne sommes pas surpris et affectés par les arrestations, les tueries et les présentations des soi-disant aveux dévoilant des coups d’Etat avortés. C’est un plan de Dieu pour endormir et aveugler Ado, faisant croire à ce régime démoniaque qu’il est puissant et invulnérable. Tout spirituel avisé sait que le règne de Dramane Ouattara tire à sa fin. L’arrestation de Lida Kouassi avait pour but d’enfoncer et de diaboliser le président Gbagbo vis-à-vis des jurés de la Cpi. Malheureusement, ce coup foiré n’a pas eu une audience escomptée comme l’aurait souhaitée le camp Ado. Est-ce à dire que c’est la dernière arnaque politique et criminelle de Dramane Ouattara ? La réponse est affirmative si nous nous fions à la révélation biblique. A savoir : « Il (Ado) se lèvera contre le plus grand (président Gbagbo, traduit à la Haye) de tous les chefs. À ce moment-là, il (Ado) sera détruit (mourra). » Nous pouvons alors conclure que, vu ce qui est révélé par la bible, le président Gbagbo est celui qui met fin au règne meurtrier et fasciste d’Ado et de ses tortionnaires.

FRANCK KOUAKOU

Source : Ivoirebusiness

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.