Un article d’Allainjules

Publié le26 juin 2012

F-4 Phantom

F-4 Phantom

Le plan diabolique et médiatique de l’OTAN redouble d’entrain. Finalement, va-t-elle réussir son amarrage éblouissant, synonyme de bombardement des Syriens qui n’ont rien demandé ? La bataille de la méditerranée va-t-elle être lancée ? On est plein délire, dans des hallucinations qui donnent la berlue au commun des mortels. 

Au départ, c’était l’histoire d’un avion turc abattu par la Syrie. Selon des experts spécialisés russes cités par l’agence d’Etat Ria Novosti, Le F-4 Phantom abattu testait la défense antiaérienne syrienne pour le compte de l’Otan et sa destruction a montré l’efficacité des systèmes russes dont est équipée la Syrie. Donc, la Turquie disait passer par la diplomatie pour régler cette méprise de l’armée syrienne et puis, vlan, le monstre de Washington décrocha son téléphone pour s’entretenir avec Recep Tayyip Erdogan, le premier ministre turque, pour lui dire de refuser les excuses syriennes et de menacer.

Tout changea donc. Aujourd’hui, la Turquie, pays génocidaire des Arméniens et bourreaux des Kurdes se rebiffent. Paris et Washington condamnent dans la foulée l’action héroïque de la Syrie…comme par hasard. C’est finalement de l’ordre du burlesque. Un poker menteur comme seuls les pays occidentaux savent le faire. Un calendrier précis qui bute sur des impondérables ? Alors, on invente des parades, d’autres subterfuges; on crée un évènement sans objet, on y met une précision de quaterback. Le but, trouver un moyen pour déclarer la guerre à la Syrie.

Aussi, aujourd’hui, alors que la Turquie et les membres de l’OTAN se rencontrent, dès potron-minet, les protégés de l’Occident, ces renégats et traîtres, ont attaqué la Garde républicaine syrienne, qui est logée dans les faubourgs de Damas, à Qadsaya et al-Hama. Vous avez dit pacifistes ? Ces islamistes radicaux qui font alliance avec l’Occident le temps de parvenir au pouvoir par la force, se retournerons contre leurs alliés et, le petit pays qu’on veut protéger se retrouvera encerclés de radicaux et ce sera le début de sa destruction qu’on veut par tous les moyens défendre en affaiblissant les pays arabes et en assassinant tous les leaders arabes qui ne leur plaisent pas.

Que va décider l’OTAN aujourd’hui ? 

Ajout: 17h22

 

Le Secrétaire général de l'OTAN, Anders Fogh Rasmussen, lors d'une conférence de presse organisée à l'issue du Conseil de l'Atlantique nord, le 26 juin à Bruxelles.

 

L’OTAN a, sans surprise, jugé “inacceptable” la destruction d’un avion militaire turc par la défense syrienne et exprimé son “fort soutien” et sa solidarité aux autorités d’Ankara. Mardi 26 juin, les ambassadeurs des pays membres de l’Alliance atlantique ont pris connaissance d’un rapport établi par leur collègue turc.

 

Voir également  l’intervention de Ron Paul à la  Chambre des représentants des États-Unis, 19 juin 2012

Preuves bidons pour attaquer la Syrie – Ron Paul par kevinz1985

 

 

Publicités

Une pensée sur “Syrie : La grande arnaque de l’OTAN et le cirque insipide des autorités turques”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.