Hollande = Sarkozy

«Sarkozy est mieux que François Hollande». C’est avec cette expression que notre interlocuteur à Abidjan a introduit la série d’informations qu’il nous a données ce matin du mardi 19 juin 2012. Quelques instants après, ces informations sont confirmées pour partie, par Laurent Despas, un français jouant le Conseiller Presse de Soro Guillaume quand bien même nous connaissons ses vraies activités en tant qu’agent de la DGSE française.

Ayant quitté le terrain de l’arrogance ostentatoire pour agir en toute discrétion, l’unité de la Force Licorne basée à Man, dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire, a été chargée de la mission de renseignements. C’est donc la Licorne qui est chargée de survoler les villages et les forêts soupçonnées d’abriter des combattants armés.

Avec des avions équipés d’un système de photographie aérienne, la Licorne scanne les forêts et villages, établit la carte des présences humaines jugées suspectes et communique les cordonnées aux MI-24 de l’ONUCI ou aux hommes du génocidaires Losseni  Fofana, alias Loss, un criminel sans vergogne déjà cité dans plusieurs massacres de civils dans l’Ouest dont notamment ceux de Duekoué.

Le résultat de ces informations aériennes erronées est immédiat. Déjà un peu plus de 20 ouvriers agricoles vivant dans des campements de fortune, sur le site de leurs exploitations agricoles ont été tués, criblés de balles.

Au sein des forces coalisées, on chuchote que ce sont des bavures. Mais des bavures commises sur la base de renseignements erronés donnés par la Licorne.

Nous le signalions déjà dans un cadre privé, que la présence de MI-24 et d’avions de photographe aérienne constitue le plus gros danger pour les peuples de l’Ouest. En effet, l’expérience a montré que les populations civiles, menacées de mort par les Dozos et les hommes de Losseni Fofana, trouvent généralement refuge dans leurs champs où ils érigent des campements de fortune ou aux abords des villages.

Or, les prises de vue aérienne dans une forêt danse comme celle de Taï, avec des systèmes de détection de présence humaine par infrarouge, ne permettent pas de disposer d’images nettes ce qui permettrait de distinguer des populations civiles cachées de combattants armés. L’amalgame étant fait, seuls les civils paieront le lourd tribut car les combattants armés ont un système de camouflage qui empêche leur détection et leur localisation par des moyens aériens.

En ajoutant à ces erreurs techniques, les dénonciations calomnieuses suivies d’exécutions sommaires commises par les hommes de Losseni Fofana, il est aisé de conclure que «C’est Maintenant» que commence le génocide parfait dans l’Ouest ivoirien.

Le drame dans tout ça, c’est que c’est François Hollande qui fournit les hommes, les moyens militaires et les renseignements qui servent à alimenter ce génocide. Quelle honte!

A Très bientôt.

Hassane Magued

La Révolution Permanente N°00300/06/12

Infodabidjan.net

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.