Publicités
Grèce: Les marchés craignent déjà un manque d’argent

Grèce: Les marchés craignent déjà un manque d’argent

English: 20 Euro banknotes Français : 20 bille...
English: 20 Euro banknotes Français : 20 billets d’euros (Photo credit: Wikipedia)

* Un sursis de courte durée qui risque de causer un “crash” encore plus colossal!

Si les marchés se retournent déjà, en Europe, malgré la victoire des partis «pro-euro» en Grèce, c’est parce qu’ils anticipent une facture plus lourde pour garder la Grèce dans la zone euro, au détriments des deux autres pays en difficulté: l’Espagne et l’Italie.
Les marchés obligataires ont été les premiers à se retourner ce matin, avec une forte hausse des taux d’emprunt espagnols passés de 6,7% à 7%, et italiens passés de 5,8% à 6%. Au même moment les taux grecs se détendaient toujours de 67 points de base! Les marchés redoutent l’effet des «vases communicants»: les ressources de la zone euro étant plafonnées sur décision politique, plus d’argent pour la Grèce signifie moins d’argent disponible pour ses grands voisins italiens et espagnols.
Le Fonds européens de stabilité financière (EFSF) ne dispose plus que de 220 milliards euros sur les 440 milliards disponibles au départ. Le MES qui lui succédera en juillet avec une capacité d’emprunt de 500 milliards d’euros n’est pas encore en place.
Si la Grèce doit rester dans la zone euro, elle aura besoin d’une rallonge de plusieurs dizaine de milliards d’euros, a-t-on calculé à Berlin. La zone euro peut aussi décider de restructurer sa dette, laquelle s’élève à 240 milliards d’euros, contractée auprès des ses voisins. L’une ou l’autre solution sera coûteuse.
Source:
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :