Le voyou de hamed a la RTI

Tous les Ivoiriens ont suivi avec intérêt l’intervention télévisée du ministre de l’Intérieur Hamed Bakayoko les 12 et 13 juin 2012. Entre autres déclarations exclusives et fracassantes, les ivoiriens ont appris par la bouche du ministre  l’existence d’un document de communication ayant pour objectif de: «noircir l’image du président Alassane Ouattara, dire qu’il ne travaille pas bien, dire que tout est cher, que l’argent ne circule pas, que le PR Gbagbo était aimé, utiliser l’image de la maman du chef pour choquer la sensibilité  de la cible, etc.» Pour lui, il est incontestable que «l’homme de main de Nady Bamba»  dans l’ordinateur duquel a été retrouvé ce document  «coordonne un projet de déstabilisation du régime» axé sur la communication et les finances.  Pour que chacun puisse de lui-même établir un jugement, nous vous soumettons le Document dont il est question ainsi  que le contexte de son élaboration.

Contexte

Le présent document  est une proposition de stratégie de communication. IL a été rédigé deux mois après la capture du président Laurent Gbagbo (juin 2011). Son objet était de restaurer l’image du président Gbagbo considérablement détériorée par la crise postélectorale, puis d’empêcher son transfèrement à La Haye en s’appuyant au plan interne sur des personnalités influentes et sur le plan international sur des figures de pays émergents, ainsi que par la rencontre systématique avec des leaders de tous domaines pouvant influer le cours des évènements, car déjà on parlait de la CPI…

Dès sa conception, ce Document a été transmis par mail à (6) six destinataires: Yacouba BAMBA, Nady BAMBA, Demba TRAORE, Kassoum Fadika, Ali KEITA, Ousmane SY SAVANE, Ibrahim MAGASSA, qui devaient en juger la pertinence ainsi que les conditions de son exécution.

Le concepteur a pris également la liberté de proposer des commissions ou «pools» et de les pourvoir en cooptant des personnes selon lui qualifiées à différentes tâches; sans  pour autant les en informer au préalable -comme il est souvent de coutume, surtout, quand un projet n’a pas encore été validé-. La preuve est le choix de l’Ambassadeur Alou Eugène pour le pool «lobbying» si l’on se réfère à ses déclarations, interviews et prise de position (ex: Le Jour 20/09/2011, Nord –Sud24/09.2011)

Dans plusieurs pools voit que ne sont mentionnés des prénoms d’individus signe qu’il s’agit bien d’une ébauche à parfaire.

Ce document rédigé le 18 juin 2011 n’a jamais pu être ni discuté, ni validé, ni  même mis en application, car la majeure partie des personnes cooptées pour le «pool lobby/ pool finances» ayant vu leur avoir gelés et les personnes ressources n’ayant pu être contactées.

Le cours de certains évènements (prise de position de Jean Luc Mélenchon, et de Marine Le Pen en faveur du Président Gbagbo Laurent,  le mécontentement généralisé des ivoiriens, mauvaise image de Ouattara à l’extérieur) justifierait-il la récente incarcération de messieurs Ousmane Sy Savané, de Ibrahim Magassa et la récente sortie de Mr le Ministre?

En tout état de cause, se basant sur ce Document lors de l’émission «Grands Dossiers» sur la RTI 1 le ministre a affirmé détenir les «preuves irréfutables d’activités de subversions»  par le moyen d’actions de communication ce qui s’avère être inexact. Nous mettons donc à votre disposition  le fameux «document  de déstabilisation» retrouvé dans l’ordinateur de Ousmane Sy Savané par les services du ministre Hamed BAKAYOKO.

Le document étant long, nous vous demandons de le télécharger pour la suite: Document qui fait trembler Alassane Ouattara

Bonne lecture à tous !!

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.