Le Commandant Coulibaly-FRCI de Sacré terrassé par une Combattante d’à peine 20 ans du Commando « Forestier »

Le Commandant Coulibaly-FRCI de Sacré terrassé par une Combattante d’à peine 20 ans du Commando « Forestier »

combats de l'ouest

L´Assaut Onuci-FRCI comme annoncé, tourne au schéma (Commando- invisible d´Abobo)

Contre le nouveau commando «Forestier», semblerait il, d’après les propres aveux des FRCI que ses combattants se confondraient  á la nature comme un jeu d’enfant. C’est en s’essayant à cette pratique que le Commandant Coulibaly Frci de Sacré aurait été foudroyé par cette Jeune  combattante  mystique  de teint Clair d´après les témoignages de ses propres éléments l´ayant abandonné. D´après eux, elle arrivait à se présenter en 8 personnes á  la fois devant eux.

Pour dire qu´il y a des choses qui se passent actuellement dans cette forêt  de l´Ouest comparable à celle du Vietnam.

Depuis le Lundi 11 Juin 2012. Les soldats onusiens et l’armée ivoirienne ont surpris mardi nuit les Combattants Forestiers qui venaient d’attaquer la position avancée des FRCI de  Sioblohoula à 36 km de Taï, faisant des morts, des blessés parmi les éléments  FRCI  en position avancée. Les combats font rage et les Combattants Forestiers ont réussi à faire tomber la Coalition – ONUCI –FRCI dans leur piège qui consistait: faire venir  l´ennemi vers  le long de la rive du fleuve Cavally sorti de son lit. On enregistre des  morts et des blessés parmi les villageois qui se sont réfugiés dans la brousse victimes de  représailles venant  des hommes du Commandant Coulibaly. Acculés par le Commando Forestiers, ceux-ci procèdent à des arrestations dans les villages. Attirés effectivement vers le Fleuve,  les FRCI  pensant connaitre le terrain ont abandonnée plusieurs véhicules embourbés avec des armes lourdes et autres armes d’assaut, réquisitionnées par le Commando Forestier. Tout ceci ressemble á une infiltration au sein de la force ONUCI-FRCI vue la facilité dont ils abandonnent des armes de Guerre si facilement. N’ayant pas de pirogues à leur disposition, mais nageant comme des commandos marin bien complets, c’est à la nage que des renforts du commando Forestier venaient en soutiens aux  autres soit pour combattre, soit pour vider avec une rapidité le chargement des véhicules abandonner par les FRCI en particulier. Du côté du Commando Forestier Il y a eu des morts qu’ils disent être des morts pour la cause d’une Côte d´Ivoire Nouvelle… Il y a plus de 4000 déplacés à la mairie de Taï a actuellement. Tous les fonctionnaires ont fui mais il y a une présence massive de militaires à Taï ville.’’. A Taï ville, des soldats FRCI revenus du théâtre des opérations avaient l’air furieux, selon des témoins et ils avaient  les prouesses de cette Jeune Fille de 20 ans qui a  foudroyé le Commandant Coulibaly FRCI de Sacré sur les lèvres. Des blessés ont été transférés à l’hôpital général de Guiglo pour y recevoir des soins. Comme obstacle, les FRCI sont confrontées à la difficulté du terrain (une forêt dense et impraticable mais pas un désert).

Source Forestier Tchabio

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :