Publicités
Mais qui a donc tué ou donné l’ordre de tuer Mohammed #Merah ? Tentative d’explication

Mais qui a donc tué ou donné l’ordre de tuer Mohammed #Merah ? Tentative d’explication

Un article d’Allainjules

Mohammed Merah

                                                                            Mohammed Merah

C’est carrément effarouchant !

Plus que jamais, on est en droit de se poser la question de savoir qui a donné l’ordre de tuer, que dis-je, d’assassiner Mohamed Merah. Dès le début de cette affaire, ici, nous avons pris position, pas en faveur de lui, mais de la vérité, en essayant de démêler le bon grain de l’ivraie. Nous passions alors pour fous, face à ceux qui ont la science infuse, d’abord, et ensuite aux nigauds qui gobent tout ce qui provient des médias “mainstrean”.

C’est nous les premiers qui avons émis des doutes sérieux sur l’accusation de djihadistes à l’encontre de Mohamed Merah en titrant dans un papier:  Toulouse-Montauban : Mohammed Merah n’est ni djihadiste ni terroriste. Dans ce post, notre conclusion était la suivante:

Mohammed Merah a sans doute inventé le nouveau mode opératoire des salafistes ou djihadistes-terroristes. Tout d’abord, son arsenal ne correspond en rien à celui ou à ceux dont il s’est revendiqué. La seule arme que Al-Qaïda utilise ce sont des bombes. Pourquoi Momo n’a fait que s’armer (Colt 45, Uzi, etc) sans penser à placer une bombinette quelque part dans Toulouse ? Mystère.

Dans un autre article au titre osé et intitulé “Et si Mohamed Merah n’est pas le tueur de Toulouse et Montauban ?”  , on s’étonnais sur la description par les témoins oculaires du profil qui n’était pas celui du supposé tueur. Nous disions ceci:

Me Zahia Mokhtari, l’avocate algérienne mandatée par le père de Mohamed Merah,  vient de jeter un pavé dans la marre et, ni le ministre de l’Intérieur ni celui de la Défense n’arrivent à s’exprimer. Mutisme face à sa déclaration, hier,  ”Nous détenons deux vidéos identiques de 20 minutes chacune dans lesquelles Mohamed Merah dit aux policiers :Pourquoi vous me tuez ? (…) Je suis innocent“. Ce silence en dit long sur la trouille qui s’est emparée d’eux. Sans doute parce que, les récits poétiques de Merlin l’Enchanteur aka Claude Guéant lors de l’assaut du RAID, ne semblent pas coller.

Et concluions notre propos par :

Ceux qui ne souhaitent que stigmatiser l’arabe, le musulman et l’Islam n’auront pas le sommeil facile ces prochains jours avec la venue de cette avocate sur le sol français. Une histoire rock’n’roll en perspective.

Eh bien, l’affaire se corse et devient vraiment rock’n’roll. Nous étions encore une fois dans le vrai, tellement, l’image que nous renvoie les médias aujourd’hui est ridicule: “le tueur de Toulouse”, version plus que romancée ne tient visiblement pas ou plus, la route. Vous pouvez consulter tous nos articles dédiés à cette affaire, du plus récent au plus ancien en suivant ce lien: Affaire Mohammed Merah.

Alors, qu’on cesse de nous prendre pour des démeurés, Mohammed Merah n’a jamais été un salafiste, encore moins un terroriste mais bel et bien un indic des services secrets français qu’on a trahi ou qui s’est senti trahi. Pour petit rappel, il a été envoyé en Afganisthan, en Irak, au Pakistan et en Israël. Tout ça fait partie du contrat. Comment expliquer ensuite que ce jeune homme ait eu, en sa possession, un contact direct à l’Elysée ? Non, sérieusement, la DCRI n’a pas bien fait son travail. Et qui est derrière la DCRI ?

En filigrane, ce garçon a été utilisé pour infiltrer les milieux dit islamiste alors qu’il n’appartenait pas à ces derniers. Ensuite, il a été simplement éliminé parce qu’il en savait un peu trop et qu’il a été surtout naïf. Le reste n’est que verbiage vaseux et la taupe des services secrets français, à son corps défendant, a été piégé en tentant de se sortir d’affaire. Alors, qui a donc tué ou donner l’ordre de tuer Mohammed Merah ? Quand on a écouté l’avocate Coutant-Peyre chez Ménard (I-Télé), les doutes ne sont plus permis…

NB: Évitons la diffamation en désignant le coupable, c’est à dire le donneur d’ordre…hum.

Source : Allainjules

Incendie des locaux de Charlie Hebdo (62 boule...
Incendie des locaux de Charlie Hebdo (62 boulevard Davout, Paris) le mercredi 2 novembre 2011. Point-presse de Claude Guéant (Photo credit: Wikipedia)
Publicités

One Reply to “Mais qui a donc tué ou donné l’ordre de tuer Mohammed #Merah ? Tentative d’explication”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :