CiboutonAprès sa rencontre avec Angela Merkel et OBAMA puis ensuite avec le G8,  François Hollande semble avoir montré qu’il peut être un homme de poigne à défaut d’être considéré par tous comme tel. Peu importe. Personne ne fait l’unanimité au monde. Mais toujours est-il que le Président normal pour la France normale, peut faire des choses normales qu’un homme normalement normal devrait pouvoir faire.

Donc pour être ce Président normal, François Hollande devrait comprendre que la Côte d’Ivoire est son fruit défendu. S’il a mangé de ce fruit, il connaîtra un mandat chaotique en Afrique et la Gauche perdra le pouvoir en 2017 en France pour un long et interminable séjour dans l’opposition.

La Côte d’Ivoire est donc un totem pour François Hollande. Que ses conseillers et tous ceux qui l’aiment le lui disent.

S’il ose maintenir la Force Licorne et la Résolution de l’ONU ayant ouvert la voie à la razzia de la Côte d’Ivoire par Nicolas Sarkozy et ses réseaux d’hommes d’affaires, s’il endosse la forfaiture qui sous-tend la présence des forces françaises et des mercenaires recrutés par l’ONUCI, il sera humilié et très humilié en Côte d’Ivoire.

S’il ose donner l’ordre à la Licorne de tirer sur des Ivoiriens qui exerceront leur droit de légitime défense contre leurs bourreaux de la CEDEAO, son armée sera vaincue et humiliée.

Si sous le fallacieux prétexte de protéger les ressortissants français, il ose faire détruire de nouveau les infrastructures ivoiriennes, il aura détruit l’âme de la France en Côte d’Ivoire et en Afrique.

Mais, ils vont en rire, lui et ses barbouzes. Ils vont rire de ce que nous attirions leur attention sur le totem ivoirien.

Et pourtant, leurs rires se changeront en chagrin, en explications incompréhensibles, en aveu et en confessions du médecin après la mort.

Oui, ils perdront tout, s’ils osent ; et comme ils oseront, eh bien l’histoire tranchera. Contre eux. Car après qu’ils auront mangé de ce fruit interdit, de cette Côte d’Ivoire fière et digne, révoltée et debout pour arracher sa Souveraineté et son Indépendance économique, les plaies béantes de la France seront connues de tous et le prestige dont elle jouissait ne sera plus qu’un lointain et mauvais souvenir.

Je vous ai prévenu, Monsieur Hollande. C’est à vous d’avoir le discernement et de comprendre que je ne vous veux aucun mal. Camarade socialiste.

A Très bientôt.

Hassane Magued

La Révolution Permanente N°00273/05/12

Infodabidjan.net

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.