Gbako N’Guessan Raphael

Depuis un moment, Hamed Bakayoko a donné l’ordre aux FRCI de rafler partout dans Abidjan, travail auquel ils s’adonnent à cœur joie.

Le hic c’est que 99,99% des personnes raflées sont des personnes innocentes prises chez elles à la maison où des personnes en route pour la maison. C’est le cas, ce jeudi 17 Mai 2012, d’un père de famille du nom de Mr. Gbako N’Guessan Raphael (Photo au-dessus), pris chez lui parce que soupçonné d’être un Pro-Gbagbo.

Tout commence le mercredi à 22h quand certains FRCI sont venu chez lui, parce que selon eux,  M Gbako avait combattu ensemble avec d’autres Pro-Gbagbo à Abobo au cours de la dernière crise d’après élection.

Malgré, le fait que M Gbako leur a dit qu’il n’y avait participé, les FRCI venu chez lui ont entrepris de fouille dans l’espoir de retrouver des armes à feu. Mais les fouilles n’ont rien donné. Les FRCI venus commettre ce forfait, sont allé puis sont revenus le lendemain jeudi pour cette fois-ci arrêter M. Gbako. Ils sont allés avec lui vers une destination inconnue où même aucun membre de sa famille n’a le moindre détail de son lieu de détention. Les fouilles dans les commissariats de police se sont avérées vaines.

Dans les premières heures qui avaient suivis son arrestation, sa famille avait tenté de le joindre sur son mobile téléphone, mais c’était un des FRCI qui avait répondu et a dit à sa famille qu’ils avaient arrêté M. Gbako, dans le but d’enquête et depuis ce temps, son mobile est sur messagerie.

La question c’est, la population pourra-t-elle supporter longtemps cette situation? Nous pensons que non, alors vivement que M Gbako ainsi que ces nombreuses personnes innocente soit libérées le plus rapidement possible.

Christine Kouamé

Infodabidjan.net

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.