Bachar al-Assad et Sarkozy

“Dictateur”, “tueur de son propre peuple”, “tyran” et tutti quanti, sont assenés comme des mantras et  méthodiquement depuis un an pour miner tout processus de paix en Syrie. Il est plus que temps et important, qu’on laisse le président Bachar al-Assad en finir avec la vermine  dont Sarkozy soutient les actions terroristes.

Ces monstres conseillés par les ex dirigeants français et qui ne veulent pas la paix, souhaitent mettre la Syrie à feu et à sang. Plus que jamais orphelins de Sarkozy-Juppé le duo diabolique, ils se lâchent. Ils ne seront pour la paix que si et seulement si, ils sont au pouvoir. Du jamais vu. Les terroristes syriens, ces protégés de Sarkozy sont en plein dans la seule chose qu’ils savent faire, le terrorisme.

Une bombe a donc explosé hier au passage d’un convoi d’observateurs internationaux, blessant 6 soldats syriens. Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, sans condamner, puisqu’il fait partie des démolisseurs, estime que cette attaque pourrait remettre en cause la mission onusienne dans le pays. Oui, il a raison, il faut qu’on donne les moyens à Assad d’en finir. Trop c’est trop !

Quant à Kofi Annan, l’émissaire de l’ONU et des pays arabes (on se demande en quoi ces derniers sont désormais concernés puisqu’ils ont retiré pour la plupart leurs ambassades en Syrie), dont le plan de paix est laminé par les…pseudo rebelles à l’origine de la pétaudière ambiante, il a dit a dit sa “profonde inquiétude” de voir la Syrie “s’enfoncer dans une guerre civile totale”. A qui la faute ? Quand, dès que ces observateurs non-armés ont mis les pieds en Syrie, ils sont incapables de travailler parce que les renégats syriens les assiègent, on sait de quel côté la bête immonde se trouve.

Mais, que retiennent donc les médias “mainstream” qui s’enfoncent dans le grenouillis velléitaires, que les violences ont touché d’autres régions du pays faisant onze morts, en s’appuyant toujours sur des communiqués des ONG syriennes dont la fiabilité laisse à désirer…

Source : Allainjules

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.