Un article d’Isabelle de Conscience du peuple

 Je viens de faire ma tournée des blogs américains et des réseaux de nouvelles et on peut lire partout ce qui semble être un appel solennel.  Le monde doit changer et il va changer.  Certains parlent des prochaines semaines, d’autres parlent des prochains mois, mais peu importe le décompte à ce point-ci, il est évident que quelque chose de cataclysmique est sur le point de se produire.  Un effondrement de l’économie qui va engendrer des guerres civiles, une attaque « false flag » sur l’Amérique du Nord qui va déclencher une Troisième Guerre Mondiale, une catastrophe climatique qui va causer des exodes massifs et une déclaration de loi martiale?

Peu importe…

Je sais que plusieurs d’entre vous avez à peine de quoi nourrir votre famille, je sais que plusieurs d’entre vous ressentez un vertige épeurant et une impuissance angoissante face à toutes ces choses.  Et vous avez tout à fait raison d’appréhender les malheurs qui viennent, ce n’est pas un esprit de faiblesse qui craint, mais un esprit d’humilité.

Nous avons eu le loisir de nous croire au-dessus de la Création, de nous penser capables de changer le monde, de transformer la réalité, mais de jour en jour nous sommes devant un constat implacable où nous sommes face à nous-mêmes, où nous sommes confrontés à un quotidien de plus en plus éprouvant et à une impression que l’infiniment grand n’a pas fini de nous étonner!

Je ne souhaite pas vous faire peur par des propos alarmistes, mais je souhaite certainement vous amener à réaliser que nous serons très bientôt forcés à considérer notre vie selon une perspective bien différente, à envisager des questions existentielles qui se bousculent dans les moments où nous ressentons la solitude et le vide.

Il est souhaitable pour nous tous de veiller et d’être sobres, de prier pour que notre courage et nos forces soient sans cesse renouvelés, pour que notre foi devienne notre pain quotidien, notre paix quotidienne.

Que Dieu soit avec vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.