Eric Woerth, French politician Français : Eric...
Eric Woerth, French politician Français : Eric Woerth, homme politique français (Photo credit: Wikipedia)

INFO OBS. EVADÉS FISCAUX : LES FICHIERS HSBC ONT-IL ÉTÉ TRAFIQUÉS ?

Par Le Nouvel Observateur

Les dossiers de fraudeurs, que Woerth brandissait en 2009, ont été « manipulés » selon la police suisse. Une nouvelle gênante pour l’administration française.

L’ex-ministre et ex-trésorier de l’UMP Eric Woerth s’est servi de fichiers modifiés pour annoncer sa liste de 3.000 noms de fraudeurs. (

FREDERICK FLORIN / AFP)

L’ex-informaticien d’HSBC et le fisc français, une longue histoire
Douche froide pour l’administration française. Mercredi 2 mai, dans trois rapports que « Le Nouvel Observateur » a pu consulter, dont un en date du 5 août 2010, la police judiciaire fédérale de la Confédération suisse (PJF) n’y va pas par quatre chemins. La PJF dénonce les pratiques des enquêteurs de l’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale (IRCGN), mais également des membres de la Direction nationale des enquêtes fiscales (DNEF) dans l’affaire des fichiers de la banque HSBC.

Ces fameux fichiers que le ministre du Budget de l’époque, Eric Woerth, brandissait en souriant à l’été 2009 en assurant être ainsi parvenu à identifier 3.000 fraudeurs pour le fisc français. Auxquels il donnait jusqu’au 31 décembre de cette année-là pour sortir du bois et ainsi éviter les sanctions financières prévues dans le cadre de fraudes au fisc.

« Une manipulation volontaire »

Mais voilà, selon les enquêteurs suisses, ces fameux fichiers – que la France a d’abord refusé de restituer à la Suisse avant de finalement les céder – ont visiblement été trafiqués.

Lire la suite ici

A voir ici également un article qui parle de la complicité probable dans ces magouilles de L’ex-informaticien d’HSBC

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.