A l’initiative d’une Assemblée Generale tenue les 4 et 5 Avril, le MIDD (Mouvement des Instituteurs pour la Defense de leurs Droits) a décidé d’observer un arrêt de travail de 48 h dans toutes les écoles primaires publiques pour exiger le paiement avec rappel du reliquat de l’indemnité contributive au logement, la deuxieme moitié de la bonification indiciaire, le rappel lie aux admis au CAP des annees 1988 a 1992 et le déblocage des avancements avec effet financier.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.